Le Mans à 3-0 après sa victoire sur Cholet – Elric Delord, son coach : « On a montré du caractère »

Pascal Legendre
0

Le Mans a été mené de 14 points dans le derby des Pays de la Loire avant de complètement renverser la tendance pour gagner 90-82.

Le MSB était largué à 54-68 à 11 minutes de la fin du match pour finir sur un 36-14 qui a enflammé Antarès. Une fois encore Terry Tarpey a été prédominant avec 21 d’évaluation alors que Matt Morgan (18 points) a confirmé qu’il sera l’un des gros scoreurs du championnat.

« Physiquement, on est dans le dur. Dès le deuxième quart-temps, parce que l’on manque de rotation. Clairement, après la mi-temps, c’est dur de se remettre en route. Après, c’est notre seul moment de faiblesse en trois matches », diagnostiquait le coach manceau Elric Delord en conférence de presse, propos repris par Ouest France.

A Cholet, c’est la paire Dominic Artis-Perry Ellis (17 points chacun) qui a apporté la plus forte contribution, et Laurent Vila s’en voulait d’avoir laissé échapper le match.

« On perd ce match à la fin. On a donné la possibilité au Mans de survivre et ils ont su en profiter. Ce match reflète nos approximations. Je pense que ce n’est pas Le Mans qui a gagné, mais plutôt Cholet qui a perdu, cette défaite elle est pour nous. Il y a des moments où on joue très bien, d’autres où on est beaucoup trop approximatif. Mis bout à bout cela fait beaucoup d’erreurs Je n’ai pas senti l’équipe sûre de son basket, pas à 100 %. Je pense qu’il y avait la place aujourd’hui pour prendre ce match. Malgré tout on a fait un excellent début de troisième quart-temps. C’est à nous de faire les efforts supplémentaires et donner un peu plus sur le terrain, notamment dans la concentration. Mais cela va venir ».

Ce à quoi Elric Delord a répondu :

« Dans sa position, je préfère me dire que c’est nous qui avons perdu, plutôt que l’autre qui a gagné. Si on est responsable de sa défaite, c’est que l’on pense que l’on peut faire mieux. Mais nous, on pense qu’on a gagné, évidemment. On a montré du caractère. Beaucoup de mental pour revenir, ne pas se lâcher. Mais le mental, c’est quand le bateau tangue qu’on le voit, pas quand tu gagnes. J’espère que cela arrivera le plus tard possible. »

Le Mans en est ainsi à trois victoires en trois matches malgré les absences de Brynton Lemar, (bien) remplacé par Abdoulaye Ndoye (9 points dont un trois-points qui a tué le match, 5 passes, 3 rebonds) et Kaza Kajami-Keane, qui a une liaison à l’ischio, une blessure qui l’avait privé de compétition l’an dernier jusqu’en décembre.

Photo : Abdoulaye Ndoye (MSB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019