Vainqueur à Strasbourg, Limoges passe la deuxième

Clément Carton
0

Samedi soir, le Limoges CSP a dominé Strasbourg au Rhénus (73-71). Un succès dont les hommes de Massimo Cancellieri « avaient besoin ».

Après trois défaites inaugurales en Betclic Elite, le Limoges CSP vient de sécuriser sa deuxième victoire de rang en championnat. Après Paris à Beaublanc, l’équipe de Massimo Cancellieri a arraché la victoire au Rhénus à Strasbourg, sa première de la saison à l’extérieur, après une première mi-temps maîtrisée et malgré un retour alsacien après la pause.

Le Limoges CSP a eu besoin de son capitaine Nicolas Lang (22 points à 5/9 à 3-points) et de Desi Rodriguez (16 points à 5/5 aux tirs, 4 rebonds, 3 contres), auteur des lancers-francs de la gagne, pour l’emporter. « Nous n’avons pas joué un bon basket, mais honnêtement, je m’en fiche. Défensivement oui, mais offensivement, nous avons simplement cherché le joueur dont nous avions besoin », a concédé l’entraîneur limougeaud Massimo Cancelleri, qui prend volontiers le succès comme une bouffée d’air frais après la défaite frustrante contre Benfica en BCL mardi dernier.

« Si nous ne travaillons pas, nous irons au-devant de gros problèmes » – DeAndre Lansdowne

Limoges (2-3) laisse derrière lui Strasbourg (1-4), qui a concédé samedi soir sa première défaite de la saison à domicile, tandis que la SIG ne s’est pas encore imposée à l’extérieur. Un bilan peu réjouissant pour une équipe qui a l’ambition de jouer le haut du tableau. Le capitaine DeAndre Lansdowne veut redonner confiance à ses coéquipiers.

« C’est une défaite qui fait mal. Nous n’avons pas bien commencé puis nous sommes revenus à l’énergie en jouant le basket que l’on veut jouer, mais ça n’a pas suffi. Limoges en voulait plus, ils avaient vraiment besoin de cette victoire, comme nous. Mais c’est le basket, il faut continuer à travailler pour corriger nos erreurs car si nous ne le faisons pas, nous savons que tout peut aller très vite dans ce championnat et nous irons au-devant de gros problèmes… Gagner et perdre fait partie de notre travail, il faut aussi savoir prendre ses responsabilités après les défaites et revenir dès le lendemain pour donner son meilleur. Pour soi-même, mais surtout pour ses coéquipiers, pour ce club et pour le nom que tu représentes sur ce maillot. Nous devons trouver un meilleur équilibre, être meilleurs collectivement, être plus agressifs offensivement et défensivement et surtout retrouver la confiance. Tu ne peux pas aller très loin si tu n’as pas confiance », a-t-il concédé après la rencontre.

Strasbourg vient de récupérer Ike Udanoh, de retour de blessure, et bénéficie d’une semaine sans match en BCL pour travailler, avant de se déplacer à Gravelines-Dunkerque samedi prochain.

Photo : DeAndre Lansdowne / Nicolas Lang (P. Gigon)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019