À Roland-Garros, l’AS Monaco prend de revers le Paris Basketball

Sur le fil, l’AS Monaco repart du court Philippe-Chatrier de Roland-Garros avec la victoire. Paris Basketball à terre, encore battu de peu (91-95), malgré l’intensité d’un match de gala.

Du basket à Roland-Garros, c’était évidemment le match événement de cette cinquième journée de Betclic Elite entre le Paris Basketball et l’AS Monaco. Une affiche de gala remportée par l’AS Monaco, désormais leader invaincu du championnat de France.

Les 10 500 spectateurs présents sur le Central ont été « servis » ce dimanche après-midi. Face à son cadet Juhann Begarin, l’Américain Mike James a sorti le grand jeu avec 29 points à 10/24 aux tirs, 9 passes décisives et 7 rebonds pour 25 d’évaluation.

Premier set, Paris

Le Paris Basketball s’est pourtant montré à la hauteur de l’événement. Le retour de Juhann Begarin a été plus que bénéfique aux Parisiens, dans une rencontre qu’il termine à 28 points. En plus de son efficacité au scoring, ses dunks en contre-attaque et ses tirs à trois-points ont fait lever la foule du court Philippe-Chatrier à de nombreuses reprises dès le début de rencontre.

Comme à leur habitude, les Monégasques ont accéléré le tempo au fil du match, virant en tête au milieu du deuxième quart-temps pour passer psychologiquement et numériquement devant au moment du changement de côté (39-40).

Balle de match manquée

Après la pause, la Roca Team a poursuivi sur sa lancée et fait le break. Sa ligne arrière James – Okobo n’a pas fait de cadeau aux Parisiens. Playmaking, interceptions, passes décisives et paniers sur contre-attaque, le duo a été imparable lors de ce troisième quart-temps.

Portés par leur public, les Parisiens ne voulaient pas en rester là. C’est le capitaine Axel Toupane, à l’expérience, qui a guidé les siens vers une remontée inespérée. À trois minutes du terme, seulement cinq points séparaient les deux équipes. Une minute plus tard, Axel Toupane et Juhann Begarin réduisaient encore le score à un point seulement (90-91), s’offrant même une balle de match, sur laquelle Mike James a récupéré le ballon pour distiller une contre-attaque et remettre une possession d’écart à 7 secondes de la fin. Trop tard pour changer le cours du match, conclu sur le score de 95 à 91.

Paris retrouve sa Next Gen

« À domicile », le Paris Basketball s’incline pour la 5e fois de la saison mais nourrit quelques espoirs de produire un meilleur basket à l’avenir, dans la continuité de sa victoire en Eurocup ce mardi. Avec le retour de Juhann Begarin (28 points à 8/12 aux tirs, 5 rebonds et 3 interceptions), l’équipe de Will Weaver – qui disputait ce dimanche son premier match officiellement comme coach principal – a de quoi débloquer son compteur en championnat.

« Je me suis senti très bien. J’ai travaillé dur pour rapidement revenir. Individuellement, je suis content de ma prestation. Il fallait être agressif, réussir ses contre-attaques, défendre fort, c’est mon jeu. L’équipe est sur une bonne directive, ça s’est joué sur des détails. On arrive à jouer les yeux dans les yeux contre Monaco donc cela signifie que l’on est sur la bonne voie. »

Juhann Begarin, en conférence de presse d’après-match

A Roland-Garros, c’est un revers amer mais plein de promesses pour le club de la capitale.

À Roland-Garros (Paris).

Boxscore Paris Basketball / AS Monaco

Photo : Basket Europe

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019