T.J. Parker (ASVEL) : « On ne peut pas faire ça si on veut avoir une chance de gagner »

Clément Carton
0

Comme contre Fenerbahçe deux jours plus tôt, l’ASVEL s’est effondrée en deuxième période face au Maccabi Tel-Aviv. Son coach, T.J. Parker, regrette ces trous d’air répétitifs qui coûtent cher. 

Après avoir compté 13 points d’avance au deuxième quart-temps (19-32, 13e), l’ASVEL s’est petit-à-petit écroulée contre le Maccabi Tel-Aviv et a fini par subir une lourde défaite (88-69). La troisième en quatre matches en Euroleague pour les hommes de T.J. Parker, qui ont encore perdu 17 ballons jeudi soir.

« J’ai eu l’impression de revivre le match de Fenerbahçe. Nous ne pouvons pas jouer comme ça si nous voulons avoir une chance de gagner. Nous avons joué un très bon basket pendant 15 minutes, puis plus rien au troisième quart. Prendre un 11-0 juste avant la mi-temps et abandonner une avance de dix points (41-31), c’est interdit. On donne le bâton pour se faire battre. C’est dommage, car nous produisions de bonnes choses. Nous devons passer au-delà des erreurs et garder le positif », a confié l’entraîneur villeurbannais en conférence de presse.

Autre mauvaise nouvelle : Joffrey Lauvergne est sorti sur blessure, touché au genou. « Ça ne sent pas bon« , a accordé T.J. Parker au micro de Skweek après la rencontre.

L’ASVEL pourra se racheter en Betclic Elite à Roanne ce dimanche (19h) avant la réception de Baskonia vendredi prochain (20h). De quoi régénérer les organismes après cinq déplacements en quinze jours, dont trois contre des grands d’Europe.

Photo : Paul Lacombe (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019