Coupe de France : Challans annonce les raisons de son forfait en 16e de finale

La rédaction
4

Dans un communiqué signé de son président, Jean-Marie Rousseau, le Vendée Challans Basket, club de Nationale 1, annonce déclarer forfait en 16e de finale de Coupe de France et explique ses raisons.

« Le tirage au sort de la Coupe de France ne nous a pas épargné avec un match à l’extérieur le mercredi 23 novembre à Saint-Chamond, équipe évoluant en Pro B, » écrit le président. « Distant de plus de 750 km de Challans avec un calendrier hyper serré, et des matchs de championnat d’une très grande importance avec les réceptions de Tours le 18 novembre et Les Sables-d’Olonne le 25 novembre.

Dans ce cas, se pose légitimement la question de « jouer ou ne pas jouer » la Coupe de France. Nous continuons d’affirmer que notre priorité est le championnat. Afin de préserver l’intégrité physique de nos joueurs et rester cohérent sur ce qu’il est possible de faire ou de ne pas faire, nous faisons le choix de déclarer forfait la mort dans l’âme. 

Les règles fixées par la Fédération, ne prennent pas en considération les contraintes des clubs de NM1 et nous le regrettons. À un calendrier démentiel en championnat avec des matchs tous les 3 jours, vient s’ajouter la Coupe de France sans avoir le privilège d’offrir à nos partenaires, nos bénévoles, nos abonnés, nos supporters, notre public un match à domicile. Le basket doit être une fête, un spectacle, un moment de partage et la coupe de France apporte cette note supplémentaire qui récompense ces acteurs de tous leurs efforts.

Nous en sommes loin…

  • Aucune dotation aux clubs sinon : frais de déplacements à la charge du club (alors pourquoi aller loin quand on pourrait faire mieux plus près).
  • Aucun respect de l’environnement avec plus de 1 500km de déplacement en bus.
  • Match à l’extérieur contre une équipe de niveau supérieur sans bénéfice du terrain.

Cela la Fédération ne l’a pas compris, en nous imposant des règles qui ne respectent ni la proximité, ni la priorité des salles pour les “petits clubs”. Qui pourrait penser qu’il soit sérieux de demander à nos joueurs de devoir jouer le vendredi contre Tours, de partir le mardi matin pour jouer à Saint-Chamond le mercredi 23, revenir dans la nuit du jeudi, ne pas s’entraîner avant de jouer le match contre Les Sables-d’Olonne le vendredi 25 novembre. Le tout en leur demandant d’être au top de leur forme pour le derby vendéen. Ce n’est pas sérieux, ni respectueux …

Dans ce cadre, avec un peu de bon sens, nous ne pouvons que suggérer à la Fédération pour les prochaines saisons de revoir sa copie avec un peu plus de bienveillance pour les clubs de NM1, au risque que cette décision fasse tache d’huile l’année prochaine. La Coupe de France doit rester une compétition qui fasse rêver les passionnés.  C’est dans cet état d’esprit, je propose à la Fédération que soit revu certaines règles des tirages au sort. Pour exemple : 

  • Règle de territorialité jusqu’au 1/16ième de finale sur des périmètres de territorialité (Est, Ouest, Nord, Sud), pour réduire les charges de déplacement et réduire la charge carbone, et les frais inhérents à ces déplacements.
  • Privilège du match à domicile pour les « petits clubs » dans le seul but de satisfaire le public, les bénévoles, les joueurs, les staffs. 
  • Récompenser les équipes et réévaluer les règles de charges de l’équipe recevante

À cet effet, j’ai sollicité le Président de Saint-Chamond pour échanger avec lui sur la possibilité de jouer le match à Challans. Très compréhensif de nos contraintes, il m’a également fait part qu’un tirage inversé les auraient probablement amené à prendre cette même décision. 

Toutes les raisons évoquées à travers ce communiqué visent à prendre cette décision difficile afin de permettre à notre club de rester sur son objectif : le championnat. Le regrettant bien évidemment car nos joueurs n’ont pas démérité face à Tours et Poitiers avec 2 belles victoires. En espérant que chacun comprenne les enjeux d’une telle décision et que la FFBB les prennent en considération pour les prochaines saisons. »

Le Vendée Challans Basket s’est qualifié pour les 16es de finale de la Coupe de France en battant Poitiers, 69-60.

Photo :  Radshad Davis (Challans VB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

4 Responses
  1. Crochard michel

    Je suis en parfait accord avec ce que nôtre président décide. Le championnat de nm1 étant déjà de haut niveau et intense en répétitions des rencontres qu’il n’est pas nécessaire de leur compliquer encore par des choix inappropriés de tirage par la fédération. S’il vous plaît,changez et communiquez !

  2. Simon

    Bah si il voulait pas joué il avait qu a perdre le match de coupe de France où ne pas s inscrire c est comme le foot en coupe d Europe il veulent pas joué alors

  3. Cordoban

    C’est évident je comprends votre président mais quand on s’engage dans une compétition,on respecte les dates prévues ?
    Dans ce cas là il fallait laisser gagner l’adversaire qui lui voulait peut être jouer le tour supplémentaire

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019