Jean-Denys Choulet (coach de Roanne) après la victoire sur l’ASVEL : « Putain, dix ans ! »

La rédaction
0

Sous la conduite d’un Ronald March irrésistible (33 points), la Chorale de Roanne a remporté le derby face à l’ASVEL (89-83), malgré les 34 points de Nando De Colo, son record dans le championnat de France. Cela faisait 10 ans que la Chorale n’avait pas fait chuter son prestigieux voisin.

Le coach Jean-Denys Choulet a savouré ce moment au micro d’Activ’Radio.

« Il y a un homme politique célèbre qui disait : « Putain, 10 ans ! » (NDLR : La marionnette de Jacques Chirac aux Guignols). Oui, 10 ans, il fallait bien que ça s’arrête un jour. On a fait souvent de bons matches contre eux, mais on ne l’avait pas emporté. On l’a fait ce soir. Ils avaient peut-être un joueur en moins, (Joffrey) Lauvergne, mais je veux bien accepter tout ceux qui sont sur le banc, pas de problème. Quand on peut se permettre de se passer d’Antoine Diot pendant quarante minutes, ça veut quand même dire quelque chose, il y a un effectif à rallonge. C’est vrai qu’il leur manquait Lauvergne, qui est important dans leur jeu et qui était assez brillant dernièrement. Je crois quand même que sur la longueur de banc, sur l’effectif, il n’y a pas photo. »

Le coach de la Chorale estime que Nando De Colo a bénéficié sur le match d’un traitement de faveur :

« On a fait ce que l’on voulait faire, à savoir courir tout le temps. Malheureusement, on a été pénalisé au niveau des fautes dès le début du match. J’ai eu très peur au premier et deuxième quart-temps. Honnêtement, je ne savais pas comment faire. En particulier défendre sur (Nando) De Colo, je ne savais pas comment faire. Je vais regarder la vidéo, prendre peut-être des cours, car je ne sais pas comment faire. Quand tu le sers un peu, tu le touches, il va au lancer-franc, et quand tu ne le touches pas, il met dedans, c’est compliqué, quoi. Il y a des joueurs qui sont de très, très bons joueurs, mais qui bénéficient d’une protection carrément incroyable de la part du corps arbitral. C’est un excellent joueur, mais il n’a pas besoin de tout ça. Honnêtement, je ne savais pas quoi dire à mes joueurs, comment faire. Quand on a commencé à défendre un peu, défendre dans les traps, faire une press tout terrain, on prenait faute sur faute, je ne savais plus… Je crois qu’en première mi-temps, ils ont marqué 13 points sur lancers-francs. Je ne crois pas que l’on ait l’équipe la plus féroce du championnat sur le plan défensif, mais bon. Ceci dit, ça s’est équilibré au troisième et quatrième quart-temps. Je pense que TJ (Parker) peut obtenir la même chose au troisième et quatrième quart-temps. C’était un match qui n’était pas méchant, pas sale, et je crois qu’il y avait moyen de laisser jouer un peu. »

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019