Lassi Tuovi, coach de Strasbourg : « Je peux vous l’affirmer, ce groupe garde la flamme »

La rédaction
0

Malgré la 6e défaite de son équipe en 7 journées, face à l’AS Monaco (75-87), le coach de la SIG Strasbourg, Lassi Tuovi, garde la foi dans son équipe.

« Quand ton équipe montre qu’elle donne tout deux fois dans la même semaine, même deux fois en commençant moyennement, mais j’ai ma part de responsabilité sur ce point, tu ne peux pas te plaindre malgré les défaites, a t-il déclaré après le match. Mais ce sont des défaites qui laissent un goût un peu amer par rapport à ce qu’on a pu faire avant. A cinq minutes de la fin, on se frappe dans les mains, on crie avec notre public et 3’ après on est derrière de 7 points. C’est aussi avec l’intelligence et pas uniquement avec l’énergie et l’enthousiasme que nous gagnerons des matches. Il faut aussi être là au bon endroit, au bon moment. C’est pour ça que je suis un peu déçu car on aurait pu battre Monaco.

Perdre permet d’apprendre, même quand on est proche comme ce soir. Ce sont souvent les détails qui font la différence et, en plus, quand tu perds plusieurs matches de suite et que tu te retrouves de nouveau en position de gagner, tu commences à prendre peur à l’idée de pouvoir gagner. Mais il ne faut pas se concentrer sur ça. Il faut rester positif car, je peux vous l’affirmer, ce groupe garde la flamme. On l’a vu pendant 35min… avant la fin…

L’équipe commence à aller mieux. On est sur la bonne voie et en plus, une chose très importante dans le sport est toujours présente dans le groupe : l’état d’esprit et la confiance les uns envers les autres. Même après autant de déceptions, l’équipe est restée soudée. Mais dans le sport professionnel tout ce qui compte c’est la victoire. Il faut apprendre de tout ce qui nous arrive pour regagner très vite.
Il y encore des choses à travailler et je le sens cette équipe a envie de revenir travailler dès demain pour continuer à progresser. Regarder cette équipe bien jouer par période est une chose, mais ça ne suffit pas ; il faut apprendre très vite car on l’a encore vu durant les 5 dernières minutes, tout peut très vite basculer ».

Prochaine étape en championnat pour la SIG : dimanche à Bourg-en-Bresse. Pas une sinécure pour inverser la tendance de façon mathématique.

Photo : FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019