ASVEL, Zalgiris, Valence… la soirée des comebacks historiques en Euroleague

Clément Carton
0

Vendredi soir, l’Euroleague a vécu une soirée singulière avec trois des plus gros comebacks de son histoire moderne la même soirée, réalisés par l’ASVEL, le Zalgiris Kaunas et Valence.

Ce 4 novembre 2022 devait être une banale soirée d’Euroleague, c’était plutôt une nuit miraculeuse. Elle est rentrée dans l’histoire avec trois des plus gros comebacks de l’ère moderne, notamment mise en lumière par le statisticien Darius Garuolis.

Zalgiris Kaunas – Alba Berlin

Le Zalgiris Kaunas a réalisé le plus gros comeback de son histoire moderne. Menés de 20 points au deuxième quart (23-43), les Lituaniens ont renversé la situation pour s’imposer, qui plus est assez largement (88-81), effaçant des tablettes le comeback réalisé contre Sopot lors de la saison 2007-2008 (-18). 

A l’inverse, son adversaire, l’Alba Berlin, n’avait jamais gaspillé une telle avance depuis sa défaite contre le Real Madrid au top 16 de la saison 2008-2009 (-19).

Virtus Bologne – ASVEL

En renversant la Virtus Bologne (79-84) après avoir compté 19 points de retard (42-23), l’ASVEL a également réalisé son plus gros comeback de l’ère moderne à égalité avec celui de l’Anadolu Efes de la saison dernière

Un renversement de situation légèrement moins spectaculaire que celui contre les Turcs, car les 19 unités de retard avaient été comblées en deuxième mi-temps (37-56, 24e), mais tout aussi efficace.

Les hommes de T.J. Parker sont coutumiers du fait car ils avaient déjà fait le coup à Valence début octobre lors de la deuxième journée, en l’emportant après avoir compté 13 points de retard.

Olympiakos – Valence

Enfin, le « petit » comeback de la soirée est à mettre au crédit de Valence, qui a réussi à ramener un succès de la Salle de la Paix et de l’Amitié après avoir compté 16 points de retard (53-37). C’est un véritable hold up car l’équipe espagnole n’avait mené qu’une fois dans la rencontre, après une minute de jeu, avant de reprendre les commandes à 3 secondes du terme sur trois lancers-francs de Chris Jones (82-83).

Ce n’est pas un record car Valence avait réussi un retour victorieux de 18 unités contre l’Alba Berlin durant la saison 2020-2021. En revanche, avec ses 16 points d’écart, c’est l’avance la plus importante gaspillée par l’Olympiakos (à égalité avec notamment le retour du Real Madrid la saison dernière).

A noter que la même soirée, le FC Barcelone a compté 16 points d’avance contre Fenerbahçe en fin de troisième acte (60-44) avant de l’emporter par la plus petite des marges (81-80).

Les plus gros comebacks en Euroleague depuis 2007

RangDéficitÉquipeAdversaireSaison
1-28GdyniaSienne2012-13
2-26BambergBarcelone2017-18
3-25MilanDarussafaka2016-17
4-23PartizanMilan2008-09
5-22MonacoCSKA Moscou2021-22

Photo : montage Basket Europe (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019