Tout juste remercié par Limoges, Darrin Govens rebondit à Nancy

Comme pressenti ces derniers jours, Darrin Govens (1,85 m, 34 ans) et le Limoges CSP se sont séparés d’un « commun accord ». Le meneur américano-hongrois rebondit à Nancy en tant que pigiste de Mérédis Houmounou.

C’est par le biais d’un – très – court communiqué que le Limoges CSP a officialisé son divorce avec son joueur. « Le Limoges CSP et Darrin Govens ont décidé de se séparer d’un commun accord. Le club lui souhaite une bonne continuation pour la suite de sa carrière », est-il écrit.

Dans les faits, le meneur américano-hongrois n’avait pas été convoqué pour les déplacements à Blois ni à Boulogne-Levallois en Betclic Elite en raison de trop nombreux retards à l’entraînement et ne faisait plus l’unanimité en interne. Il tournait à 10,8 points à 44,6 % aux tirs, 3,5 rebonds et 3,8 passes en 26 minutes sur 6 matches en Betclic Elite et à 7,7 points, 3,3 rebonds et 4,7 passes en 27 minutes sur 3 matches en BCL depuis le début de la saison.

À peine une heure après avoir été remercié, le SLUC Nancy a annoncé son recrutement en tant que remplaçant médical de Mérédis Houmounou jusqu’à la trêve de décembre.

« Nous sommes heureux d’accueillir Darrin qui est le joueur idoine pour nous. Il a une bonne activité défensive, une puissance physique et une bonne qualité de shoot. De plus, il connait le championnat, un gain de temps appréciable, dans une série de matches importante pour nous ! », explique le coach nancéien Sylvain Lautié par communiqué.

Photo : Darrin Govens (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019