La Lettonie et l’Allemagne qualifiées pour la Coupe du monde, l’Espagne s’en rapproche

Vendredi soir, la Lettonie et l’Allemagne ont rejoint la Finlande à Coupe du monde 2023. Vainqueurs respectifs de la Lituanie et de l’Italie à l’extérieur, la France et l’Espagne ont eux fait un pas de géant vers la qualification.

Une fenêtre, 12 matches et de belles histoires. En battant la Grèce, la Lettonie a validé son billet pour sa première Coupe du monde. Dans le même groupe, la Turquie s’est reprise contre la Belgique et la Serbie s’est défaite de la Grande-Bretagne. L’Allemagne, victorieuse de la Finlande, est elle aussi qualifiée. La Slovénie en passe pour décrocher le troisième billet du groupe après sa victoire en Israël. Et l’Espagne a frappé un grand coup en remportant après prolongation son duel face à l’Italie. Basket Europe fait le point, groupe par groupe.

Groupe I

Dominatrice pendant 40 minutes, la Lettonie a réalisé un exploit retentissant en faisant tomber la Grèce chez elle à Héraklion (60-80). Trois joueurs lettons ont joué leur partition à merveille : Janis Strelnieks (19), Janis Timma (17) et Dairis Bertans (15). Plus tard dans la soirée, la Turquie a dominé la Belgique à Istanbul, validant au passage la qualification de la Lettonie.

Malgré la présence d’Ismael Bako (17 points, 5 rebonds), les Belgians Lions ont complètement déjoué en Turquie. L’ailier de Bursaspor Onuralp Bitim a compilé 19 points, 6 rebonds et 5 passes décisives dans la victoire.

Autre nation à la relance, c’est une Serbie totalement remodelée qui a réenclenché le mode victoire contre la Grande-Bretagne, mais celle-ci s’est avérée difficile à prendre (74-68). Svetislav Pesic peut remercier Dusan Ristic (15 points, 11 rebonds) mais aussi son scoreur d’Euroleague, Danilo Andjusic (14 points).

Résultats
Grèce 60-80 Lettonie 
Turquie 86-52 Belgique 
Grande-Bretagne 68-74 Serbie

Classement
1. Lettonie (6-1, qualifiée)
2. Serbie (4-3)
3. Grèce (4-3)
4. Turquie (3-4)
5. Belgique (3-4)
6. Grande-Bretagne (1-6)

Groupe J

Outre la Lettonie, l’Allemagne s’est également qualifiée pour la Coupe du monde. A Bamberg, les coéquipiers de Christian Sengfelder et Chris Kramer (19 points chacun) n’ont pas eu besoin de forcer leur talent contre une équipe d’ores et déjà qualifiée (94-80).

À Tallinn, l’Estonie a perdu tout espoir de qualification après sa défaite contre la Suède (87-82), qui devient le seul potentiel concurrent de la Slovénie pour le troisième et dernier billet pour la Coupe du monde. Les coéquipiers d’Edo Muric et Miha Lapornik (16 points chacun) se sont offerts une victoire facile en Israël (62-75).

Résultats
Israël 62-75 Slovénie 
Estonie 82-87 Suède 
Allemagne 94-80 Finlande

Classement
1. Allemagne (8-1, qualifiée)
2. Finlande (7-2, qualifiée)
3. Slovénie (6-3)
4. Suède (4-5)
5. Israël (3-6)
6. Estonie (2-7, éliminée)

Groupe K

Outre les débuts flamboyants de Victor Wembanyama, 20 points et 9 rebonds pour sa première avec des Bleus, vainqueurs avec la manière en Lituanie (65-90), et désormais leaders au classement, le Monténégro a pratiquement éliminé la République Tchèque à Pardubice (56-65) grâce à la performance de Nemanja Radovic (15 points).

Après avoir gaspillé une avance de 17 points, la Bosnie-Herzégovine s’est elle imposée dans la douleur contre la Hongrie à Sarajevo (83-78). Le jeune Kenan Kamenjas s’est offert un joli double-double (20 points, 14 rebonds).

Résultats
République Tchèque 56-65 Monténégro 
Lituanie 65-90 France 
Bosnie-Herzégovine 83-78 Hongrie 

Classement
1. France (7-2)
2. Lituanie (7-2)
3. Monténégro (6-3)
4. Bosnie-Herzégovine (5-4)
5. Hongrie (4-5)
6. République Tchèque (3-6)

Groupe L 

Devant 12 000 fans à Pesaro, les champions d’Europe Espagnols ont été solides dans le choc de la soirée. Jaime Fernandez a réalisé la performance du soir en inscrivant 12 de ses 28 points en prolongation pour sceller le score final (84-88), et ce malgré les 20 points de Nico Mannion et les 12 de Marco Spissu. L’Espagne vire en tête du groupe et a un pied au Mondial.

Autre résultat important : la Géorgie a décroché une victoire précieuse sur l’Islande à Reykjavik (85-88) grâce notamment à sa star d’Euroleague, Tornike Shengelia (27 points, 11 rebonds, 4 passes décisives) mais aussi sa tour de contrôle Giorgi Shermadini (10 points, 11 rebonds). Dans un match sans enjeu ou presque, l’Ukraine a conservé un mince espoir de qualification en battant les Pays-Bas (77-96).

Résultats
Pays-Bas 77-96 Ukraine 
Islande 85-88 Géorgie 
Italie 84-88 (a.p.) Espagne 

Classement
1. Espagne (6-1)
2. Italie (5-2)
3. Géorgie (4-3)
4. Islande (4-3)
5. Ukraine (2-5)
6. Pays-Bas (0-7, éliminé)

*A noter que les trois meilleures équipes de chaque groupe accèdent à la Coupe du monde.

Photo : Jaime Fernandez – Espagne (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019