Sarunas Jasikevicius, coach de Barcelone : « La fatigue ne peut jamais être une excuse »

Le FC Barcelone a subi une deuxième défaite en Liga Endesa face à la Joventut Badalona (82-79), et pour son coach Sarunas Jasikevicius, pas question d’incriminer le nombre conséquent de matches.

Comme Monaco et Villeurbanne, le Barça a donc chuté ce week-end dans le derby catalan, la Joventut ayant pu compter notamment sur les 16 points de Pau Ribas et Ante Tomic, deux anciens joueurs du camp opposé.

«Je tiens à féliciter la Penya pour avoir remporté ce match. Je pense que dans des matchs importants comme les derbies, il faut savoir tuer. Je pense que nous avons clairement été très, très supérieurs pendant la majeure partie du match et nous avons joué un très bon basket. On parle beaucoup de ça : si tu ne tues pas un match, l’adversaire revient et te fait beaucoup de dégâts comme cela a été le cas aujourd’hui. Non, la fatigue ne peut jamais être une excuse. On a joué à Istanbul jeudi, on a très bien voyagé vendredi, on a fait un entraînement très court samedi et un match dimanche après-midi. Tout au long de la saison, nous allons trouver un calendrier bien pire que celui-ci. »

Le Barça a eu quand même une bonne nouvelle cette semaine avec le probable retour prochain de Nikola Mirotic, ce qui va densifier un effectif déjà replet.

«J’étais joueur et quand tu perds et que tu ne le fais pas bien, le mieux est d’avoir un autre match en 48 heures pour montrer à quel point tu es bon. Nous savons que nous jouons pour le Barça et ces semaines en double vont être fréquentes. Nous avons un très bon et très long effectif et nous devons l’affronter en ne pensant qu’au match de mardi ».

Photo : Euroleague

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019