L’Ukraine avec Olga Maznichenko (Orly) contre les Bleues

Olga Maznichenko (1,86 m, 31 ans), qui joue à Orly en Nationale 1, fait partie de l’équipe ukrainienne qui va affronter la France, le 27 novembre à Roanne, pour le compte des qualifications à l’EuroBasket 2023.

Pas question de se rassembler dans un pays en guerre, aussi l’équipe ukrainienne est actuellement réunie à Riga, en Lettonie. On observe que toutes les joueuses opèrent dans des clubs étrangers sauf Kristina Filevych. C’est le cas d’Olga Maznichenko qui, après quatre saisons à Montbrison et une à Sceaux, est aujourd’hui à Orly, en NF1. Au début du conflit, elle avait été interrogée par Le Progrès.

« Au début de la guerre, j’ai connu une terrible dépression. C’était l’horreur. Je n’arrivais pas à me concentrer et encore moins à jouer. Et puis je me suis reprise en main. J’essaye de me concentrer sur mon job, le basket. »

Depuis, elle a donné des nouvelles de ses parents qui sont hébergées à Feurs.

« Ça se passe super bien, même pour mes parents qui font de gros efforts pour apprendre le français. Les langues étrangères sont plus difficiles à assimiler quand on a plus de 50 ans. Mais même si c’est compliqué, je suis heureuse de savoir les miens en sécurité. Quant à ceux qui sont restés là-bas, comme ma grand-mère, ma tante, mes cousins et cousines et de nombreux amis, je les appelle tous les jours. Parfois ils vont bien, parfois non. La situation n’est pas stable. »

A propos de l’accueil des autorités françaises, elle insiste :

« À ce sujet, je tiens à remercier la Croix-Rouge et toutes les autres associations qui accompagnent au quotidien mes compatriotes dans leurs démarches à la préfecture, à l’hôpital, dans les collèges ou les entreprises. C’est beaucoup de temps et de paperasserie que les familles qui hébergent les réfugiés assument aussi. »

Les 12 Ukrainiennes :

Alina Iagupova (Fenerbahce, Turquie)

Ulyana Datsko (Neptunas, Lituanie)

Daria Dubniuk (Bambibre, Espagne)

Hanna Rulyova (Turan, Kazakhstan)

Victoria Balaban (Neptunas, Lituanie)

Vita Gorobets (Tigru Mures, Roumanie)

Miriam Uro-Nile (Castors Braine, Belgique)

Kristina Filevych (Frankivsk-Prykarpattia)

Tetyana Yurkevichus (Arka Gdynia, Pologne)

Victoria Shmatova (Bazilia Potenza, Italie)

Tetiana Havrylczyk (Brno, République tchèque)

Olga Maznichenko (Orly, France)

Photo : FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. Solange chalaye

    Je souhaite un bon match à Olga , elle nous a tellement fait vibré au BCMF une grande joueuse très sympathique. Toujours présente avec les supporters de Monbrison.

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019