Euroleague : Milan en grande détresse, sixième défaite de rang contre Fenerbahçe

La rédaction
0

Jeudi soir, l’Olimpia Milan a gâché une avance de 16 points face au leader Fenerbahçe et s’est incliné pour la sixième fois de suite. Un départ catastrophe pour les champions d’Italie, candidats légitimes au Final Four de l’Euroleague en début de saison.

Un grand d’Europe est en crise. Deux jours après sa débâcle à domicile contre l’Anadolu Efes (-29), l’Olimpia Milan a de nouveau subi les foudres d’un club turc : Fenerbahçe (62-72).

S’il y avait du mieux dans leur jeu, et que les coéquipiers de Nicolo Melli ont compté 16 points d’avance dans le deuxième quart (35-19), ce n’était pas suffisant pour garder la tête. Les Milanais ont complètement perdu pied au retour des vestiaires, plombés aussi par la blessure de leur meneur canadien Kevin Pangos, touché gravement au genou. Le champion d’Italie (3-7) est lanterne rouge après 10 journées d’Euroleague.

« Il y a plusieurs choses qui nous font penser que nous avons un long chemin à parcourir, mais le problème est que l’Euroleague ne nous attend pas. Nous ne pouvons pas le cacher. Notre saison d’Euroleague est en danger. Pour le moment, nous ne pouvons régler que des petites choses, en s’ajuste petit-à-petit. Ne pas perdre de terrain en championnat italien sera important pour se concentrer sur l’Euroleague. Il y a beaucoup de choses qui ne marchent pas en ce moment, et ça me fait penser qu’il faudra un peu de temps pour s’en remettre », a commenté en conférence de presse le coach Ettore Messina, qui se sait sur un siège éjectable dans ce genre de situation.

Milan traverse une phase douloureuse aussi en raison des absents qui s’empilent, notamment Shavon Shields, Billy Baron, Stefan Tonut, Luigi Datome et jeudi soir aussi Brandon Davies. La blessure au genou de Kevin Pangos, qui semble grave, n’arrangera pas les choses.

« La semaine prochaine, nous récupérerons Billy Baron, la semaine d’après, peut-être que nous récupérerons Stefano Tonut, et nous continuerons à bâtir à partir de là. Certains de nos joueurs doivent faire plus que ce qu’ils font actuellement car il nous manque trop de joueurs. Il nous manque beaucoup de shooteurs, et c’est un problème depuis le début de la saison. Par ailleurs, nous sommes préoccupés par la situation de Kevin Pangos, qui ne pouvait pas plier le genou, cela ressemble à une blessure grave… Cela ne nous aide pas. Je ne vous cache pas que l’intérieur du vestiaire est touché, et les blessures n’aideront certainement pas à améliorer la situation. »

Seul court motif de satisfaction, la première bonne sortie du Français Timothé Luwawu-Cabarrot, auteur de 15 points à 5/11 aux tirs, 3 passes et 3 interceptions pour 12 d’évaluation en 34 minutes jeudi soir.

Photo : Ettore Messina (Thomas Savoja)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019