L’ASVEL veut dépasser les 20 millions d’euros de budget d’ici cinq ans

Alors que la nouvelle salle avance bien, l’ASVEL se projette sur le futur avec l’objectif d’atteindre les 20 millions d’euros de budget dans cinq ans.

En un été, l’AS Monaco a brûlé les étapes en passant de 14,1 à 20,7 millions d’euros de budget annuel. Ce avec un modèle économique bien différent de celui de l’autre représentant français en Euroleague, l’ASVEL, qui mise davantage sur une progression linéaire. Son budget pour la saison 2022-2023 est de 15,8 millions d’euros, en progrès de 5 % par rapport à la saison dernière (15,1 millions d’euros). Le président délégué de Lyon-Villeurbanne, Gaëtan Muller, a annoncé les projections espérées dans les prochaines années au Progrès.

« Quand nous sommes arrivés, en 2014, nous avions cinq millions de budget. Nous l’avons triplé. Nous sommes à huit millions de chiffre d’affaires sur la partie sponsoring, ce qui nous place au premier rang en France et nous situe dans les premières places en Europe. Nous serions dans le top 3 dans le top 14 et dans les dix premiers en Ligue 1. Cela montre notre développement. Il y a du boulot, mais nous sommes plus près des vingt millions de budget, que nous visons dans les cinq ou sept ans, que nous l’étions des quinze il y a huit ans. Le développement du club avance et, maintenant, nous avons envie de passer la vitesse supérieure. Et la salle et le probable aménagement de l’Astroballe, auquel nous réfléchissons avec Monsieur le maire, avec qui nous nous entendons très bien, va clairement nous permettre de la passer. Nous sommes en train de nous donner les moyens de notre ambition », avance le bras droit de Tony Parker.

La LDLC Arena en avance

Sans compter pour l’instant sur un éventuel support du propriétaire de l’Olympique Lyonnais, John Textor, le club villeurbannais se base sur les revenus que générera la nouvelle Arena (12 000 places en configuration basket), qui devrait sortir de terre à l’automne 2023, soit en avance par rapport au délai initial. Une nouvelle salle qu’a visité cette semaine le directeur exécutif de l’Euroleague Marshall Glickman, ancien président des Portland Trail Blazers, visiblement séduit par ce qu’il a vu.

« Maintenant, l’objectif c’est de proposer la salle la plus connectée d’Europe, avec le meilleur parcours client-basket en Europe. Ça va nous permettre de doubler la capacité d’accueil, d’augmenter notre chiffre d’affaires, et d’apporter beaucoup de choses en termes de marketing, merchandising. On va se tourner vraiment vers le sport spectacle avec l’objectif d’aller chercher un titre de champion d’Europe à moyen ou long terme », avait précisé Gaëtan Muller à La Tribune de Lyon en début de semaine.

Sur le terrain, l’ASVEL doit encore franchir des étapes. L’équipe de T.J. Parker voudra réagir sur le parquet du Panathinaïkos ce vendredi soir (20h) après une série de trois défaites en Euroleague, dont une dernière frustrante contre le Bayern Munich.

Photo : Tony Parker / Gaëtan Muller (Infinity Nine Media)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

3 Responses
  1. Franck

    Bonjour
    Cela est très bien d’augmenter le budget et d’avoir des ambitions mais il faudrait encore que le sportif suivent. Et pour l’instant ce n’est pas le cas.
    Recruté des joueurs pour relancer l’équipe après ont pourra voir le reste.

  2. Bouchex Bernard

    5 ans pour atteindre les 20 millions que tous les gros européens ont déjà, y compris Monaco : voilà de quoi renvoyer aux calendes grecques les chances de l’asvel d’être compétitive pour le top 5 européens. Et voilà de quoi laisser scandaleusement perdurer la part budgétaire excessive du staff et de l’administration par rapport à celle des joueurs.

  3. Papin

    Quand l’ASVEL sera à 20 les autres seront à 28/30 alors on ne peut que faire confiance à Tony pour recruter malin . Quand aux frais de structure je n’ai pas d’éléments. ALLEZ L ´ ASVEL .

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019