Alba Torrens (Valence) : « J’ai eu une très bonne expérience en Russie »

Alba Torrens (1,91 m, 33 ans), la meilleure joueuse espagnole de sa génération, est revenue en Espagne, à Valence, après trois saisons à Galatasaray et huit à Ekaterinbourg.

Avec UMMC Ekaterinbourg, elle a gagné six titres de championne de l’Euroleague, et c’est bien sûr la guerre en Ukraine qui l’a fait revenir au pays.

« Cela a été une longue période d’absence, pendant laquelle j’ai été très bonne, et maintenant c’est le retour à la maison après onze ans. J’ai senti qu’il était temps de revenir. J’ai été très à l’aise en Russie, sinon je n’aurais pas continué pendant tant d’années. J’ai eu une très bonne expérience. J’ai partagé une équipe avec les meilleures joueuses du monde et dans un club qui a beaucoup misé sur le basket féminin. La partie humaine est ce qui reste. J’étais avec des gens formidables qui m’ont accueilli en Russie. Mais avec la situation actuelle, quand la guerre a éclaté, j’ai dû repenser les choses et j’ai décidé de revenir en arrière. S’il n’y avait pas eu la guerre, je serais peut-être restée plus longtemps. Mais c’était le moment et ma réalité. Qui sait ce qui se serait passé. »

Alba Torrens a donc choisi Valence qui est dans une dynamique très positive. Le club a remporté l’Eurocup en avril 2021 et vient d’annoncer un budget record de 2,5 millions d’euros pour cette saison.

« C’est une équipe qui ces dernières années a très bien fait les choses. En très peu de temps ils se sont placés dans l’élite nationale, ils ont gagné l’Eurocup… C’est un projet très excitant par ce qu’ils ont fait et ce qu’ils proposent, avec une mentalité d’aller petit à petit, avec patience, pariant sur les jeunes joueuses. J’essaie d’ajouter un plus à cet objectif pour continuer à grandir, de concourir à un bon niveau en championnat et avec la motivation de la première année en Euroleague. C’est aussi important d’être près de chez moi, de partager ces moments avec mon public. »

Valence est actuellement troisième de son groupe d’Euroleague -le même que celui de Bourges- et quatrième de la Ligue Endesa.

Photo : FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019