ASVEL – Monaco : Des dynamiques opposées en guise de retrouvailles

la rédaction
0

Ce soir (20h), l’AS Monaco se déplace à l’Astroballe pour la première fois depuis la finale de Betclic Elite perdue contre l’ASVEL d’un Elie Okobo MVP. En quelques mois, les choses ont bien changé. Le meneur tricolore et sa Roca Team se classent dans le top 5 de l’Euroleague. Au contraire, les Villeurbannais sont au plus mal après quatre défaites consécutives.

Aussitôt débuté, le mois de décembre nous offre un premier joli cadeau : le duel tant attendu entre les deux équipes du championnat de France. Une confrontation qui ne laisse pas indifférent et qui est, une fois encore, déterminante pour la bataille pour le top 8 de la compétition européenne. Mais à ce jeu là, la Roca Team a une belle longueur d’avance grâce à son bilan de 7 victoires pour 3 défaites.

Pour l’ASVEL, c’est l’inverse. Avec seulement 3 succès depuis le début de la saison, les hommes de TJ Parker peuvent ajouter une 8e défaite ce soir, synonyme de dernière place au classement. Cela ne ferait évidemment pas les affaires du coach villeurbannais après une déclaration critiquée à la suite du lourd revers au Panathinaïkos. Si la victoire contre l’Elan Béarnais a pu stopper la mauvaise série de la semaine passée, l’opposition contre Monaco est pour l’ASVEL un gros morceau, même à domicile. L’année dernière déjà, les Monégasques étaient venus prendre leur revanche en Euroleague sur le parquet de l’Astroballe (100-75).

Après un début de saison tonitruant, il est arrivé à la Roca Team de buter à plusieurs reprises sur ses adversaires du mois de novembre. En championnat comme en Euroleague, Monaco a toujours su rebondir mais sans convaincre totalement lors de ses prestations victorieuses. Lors de la réception du Bayern Munich, la Roca Team s’est imposée de justesse et a dû s’en remettre aux exploits d’Elie Okobo pour l’emporter.

Ce dernier sera un des acteurs clés de la rencontre de ce soir. D’abord parce que retrouver son ancien club, tout comme pour Matthew Strazel, n’est jamais une rencontre que l’on prend à la légère. Mais surtout car il assure depuis quelques semaines des performances autant sérieuses que décisives pour son nouveau collectif (13,4 points de moyenne et 12,6 d’évaluation en 10 rencontres).

« Forcément, c’est un sentiment particulier de retrouver l’Astroballe, d’autant que ce sera la première confrontation entre les deux équipes depuis la finale. Le public, la salle, les anciens équipiers, les coachs… je connais bien la maison. Il faut surtout relever que c’est un match important pour nous et ne pas se fier aux résultats actuels de l’ASVEL. C’est une formation équilibrée, dangereuse à tous les postes, » estime t-il.

Photo : Elie Okobo (Thomas Savoja)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

janvier 2023
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019