9 contributeurs au basket féminin intronisés au Hall of Fame de la FIBA

Neuf personnes qui ont apporté d’importantes contributions au basket-ball féminin ont été officiellement intronisées au Hall of Fame de la FIBA ​​en tant que membres de la promotion 2022. La cérémonie s’est déroulée à la Patrick Baumann House of Basketball.

Ce sont des joueuses légendaires : Lisa Leslie (USA), Robyn Maher (Australie), Catarina Pollini (Italie), Mame Maty Mbengue (Sénégal), Jurgita Streimikyte-Virbickiene (Lituanie) et entraîneurs : Geno Auriemma (USA), Antonio Carlos Barbosa (Brésil), Milan « Ciga » Vasojevic (Serbie – à titre posthume) et Maria Planas (Espagne).


Lisa Leslie avec le président de la FIBA, Hamane Niang 


Robyn Maher avec le secrétaire général de la FIBA, ​​Andreas Zagklis 

L’une des priorités stratégiques de la FIBA ​​​​pour le cycle de travail actuel est les femmes dans le basket-ball, avec un accent particulier sur l’augmentation du nombre de filles et de femmes pratiquant ce sport, mais aussi sur le nombre d’entraîneures, d’arbitres, de dirigeantes et d’administratrices. La promotion 2022 se veut le reflet de ces efforts. 

Geno Auriemma a mené l’équipe nationale des États-Unis à plusieurs médailles d’or aux Jeux olympiques et à la Coupe du monde de basketball, et a dirigé UConn vers 11 titres de champion NCAA. Toujours entraîneur de cette université, il n’a pas pu assister à la cérémonie mais était présent via Zoom.

Antonio Carlos Barbosa a consacré 20 ans de sa vie à entraîner le Brésil et a remporté de nombreuses médailles sur la scène internationale.

Lisa Leslie est deux fois championne de la Coupe du monde ​​et quatre fois médaillée d’or olympique.

Robyn Maher est l’une des joueuses les plus distinguées de l’histoire du basket australien. Avec 374 matchs disputés, dont 174 en tant que capitaine, elle a représenté les Opals à la Coupe du monde à six reprises.

Mame Maty Mbengue est montée cinq fois sur la plus haute marche du podium à l’AfroBasket au cours de son impressionnante carrière, ce qui lui a valu d’être reconnue comme la meilleure joueuse africaine de tous les temps.

Maria Planas est une véritable pionnière du basketball féminin espagnol et reste à ce jour la seule femme entraîneur de la longue et riche histoire des équipes nationales seniors de son pays. 

La brillante carrière de l’Italienne Catarina Pollini a été marquée par 252 apparitions pour l’équipe nationale et de multiples titres sur les scènes nationale et continentale.

En plus de nombreux titres dans des clubs -elle a notamment joué à Valenciennes de 1994 à 98-, Jurgita Streimikyte-Virbickiene, a énormément contribué au titre lituanien à l’EuroBasket 1997.

L’arrivée de Milan Vasojevic en tant qu’entraîneur de l’équipe nationale de Yougoslavie en 1980 a déclenché une véritable période dorée.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019