Limoges euphorique, l’ASVEL en chute libre

La rédaction
1

Dans un Beaublanc incandescent, et après Dijon et Monaco, le Limoges CSP s’est offert la peau de l’ASVEL (82-71) qu’il devance aujourd’hui au classement d’une victoire.

Les Limougeauds, leur public et en particulier les Ultras Green qui fêtaient leur 10e anniversaire, étaient euphoriques en fin de match avec un 13-0 passé au champion de France. D’autant plus remarquable qu’ils ont compté jusqu’à 18 points de retard (15-33). L’ASVEL pouvait alors suivre le panache d’un bon Nando De Colo (15 points). Mais pour remonter la pente, Limoges a été guidé quant à lui par la prestation exceptionnelle de Bryce Jones auteur de 28 points à 8/15 aux tirs, et 25 d’évaluation, bien soutenu par Nicolas Lang et ses 20 points, et une défense de zone perturbante. Et donc, comme lors du match d’Euroleague contre Monaco, l’ASVEL a craqué dans le money time ne marquant que 8 points dans le dernier quart-temps pour prendre un tsunami de l’autre côté du terrain: 27 points.

Le coach TJ Parker a trouvé un coupable ou plutôt trois : les arbitres.

« Vous trouvez ça normal ? 14 fautes et encore des fautes données un peu à la fin. A 28. Presque le double. Fête l’analyse ! On a fait un bon match. Je vous laisse faire l’analyse. Je vous laisse faire l’analyse (bis). » Point presse terminé.

Il n’empêche que cette cinquième défaite en onze journées de Betclic Elte fragilise la position de son équipe au classement, remettant même en jeu sa participation à la Leaders Cup de Saint-Chamond. L’ASVEL va devoir redresser la barre ce qui ne paraît pas une sinécure puisqu’on lui propose cette semaine Monaco, mardi, puis Barcelone vendredi, en Euroleague, une compétition où elle est encore plus mal en point.

A l’inverse de son adversaire du soir, le CSP est sur une superbe dynamique : 7 victoires sur les 8 derniers matches. Le coach limougeaud, Massimo Cancellieri affichait son plus beau sourire derrière sa barbe.

« Je suis heureux d’avoir gagné un match comme ça avec beaucoup de personnalité. Nous avons mérité de gagner, nous avons fait un match incroyable par son intensité, la volonté de l’équipe. »

Photo : Bryce Jones (Limoges, LNB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. Gillesn

    On peut comprendre ce sentiment d’impuissance de TJ, mais ce n’est pas l’arbitrage.qui l’explique. Cette équipe de Limoges poussée par un public chauffé à blanc a une énergie folle!

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019