Une arbitre se fait cracher dessus : Scène presque ordinaire en Grèce

La rédaction
1

Vaso Tsarouha est la seule arbitre femme en Grèce et elle a interrompu le match Aris Salonique-Lavrio pour s’être fait cracher dessus.

Le 22 février 2022, tous les yeux du monde sportif en Grèce étaient braqués sur Héraklion où le Panathinaikos et l’Olympiakos se retrouveraient après 10 ans en finale de la Coupe de Grèce. Un jour historique aussi parce que Vaso Tsarouha fut la première femme à siffler dans ce clasico si particulier. Elle a également officié un peu plus tard lors de la finale des playoffs. Deux consécrations.

On imagine que la pression est énorme quand on connait la passion parfois excessive qui anime les supporters grecs. 

« Écoutez, certaines des choses que je lis ne sont pas agréables du tout. Ce n’est pas agréable d’être insulté, vous et votre famille, que l’on vous souhaite d’avoir le cancer, de mourir… »

A t-elle en bonus des commentaires sexistes à son encontre ?

« La plupart du temps, je ne les écoute pas. Seul un bourdonnement se fait entendre. Mais même si quelque chose vient à mon attention, je ne vais pas répondre. C’est comme ça que j’ai grandi, c’est une question d’éducation. Je ne peux pas le changer individuellement, mais c’est quelque chose qui ne changera qu’en tant que société si nous essayons. »

Seulement, ce dimanche, pour le compte de la 8e journée de la Basket League, et du match Aris-Lavrio, le bouchon a été poussé trop loin. A la 13e minute, Vaso Tsarouha a indiqué au commissaire du match avoir reçu un crachat sur la main et elle a quitté le terrain pour rejoindre les vestiaires avec ses deux collègues.

Les arbitres sont revenus sur le terrain après dix minutes, avertissant qu’il y aurait une évacuation des tribunes si pareil incident se reproduisait. Ca n’a pas été le cas.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019