ASVEL : T.J. Parker donne la « priorité à la Leaders Cup »

L’ASVEL se déplace vendredi soir à Barcelone (20h30) pour tenter de mettre fin a une série de huit défaites en neuf matches. Le coach T.J. Parker fait le point sur la mauvaise passe de son équipe, qui disputera un autre match important, en championnat, contre le Paris Basketball ce dimanche.

T.J. Parker le sait : se relever de huit défaites sur les neuf derniers matches en se déplaçant sur le parquet du FC Barcelone, troisième de l’Euroleague, ne sera pas évident. Au sortir d’une nouvelle défaite contre Monaco, les Villeurbannais (3-8, 16e) s’attendent à souffrir encore vendredi soir (20h30, à suivre sur Skweek TV), tandis que les Catalans ont récupéré ces derniers jours leur MVP sortant, Nikola Mirotic.

« Personne ne joue pour perdre. L’équipe ne fait pas exprès de perdre et ne lâche rien. Il faut donner du crédit à Monaco qui, pour le moment, est au-dessus (…). Maintenant, c’est du passé. Il faut rester positif et regarder vers l’avant, en se rappelant qu’il y a eu de bonnes choses en seconde période à Monaco. (…) On va jouer à Barcelone, parce qu’il faut garder le rythme, profiter de ces rendez-vous pour travailler et essayer de gagner des matches en coupe d’Europe. Mais le match le plus important est celui de dimanche contre Paris. Priorité à la Leaders Cup. Il faut y aller. Je n’imagine pas un seul instant de ne pas être à Saint-Chamond (NDLR : où aura lieu la Leaders Cup du 17 au 19 février 2023). Et nous savons que les trois matches contre Paris, Strasbourg et Nanterre sont très importants », a estimé T.J. Parker dans les colonnes du Progrès.

À Barcelone avec TP mais sans Air Pons

En Catalogne, l’équipe villeurbannaise est accompagnée du président Tony Parker, dont la venue était prévue « depuis deux mois ».

« Ses mots sont toujours utiles pour les joueurs, surtout les jeunes. Tony échange avec tout le monde et c’est toujours bien d’avoir son président avec soi, qui vous soutient. On voit comment on peut améliorer l’équipe, qui vit bien, comme nous l’avons vu encore mercredi soir, quand nous avons tous dîné ensemble et fait, ensuite, un jeu de société », a ajouté T.J. Parker.

En revanche, Yves Pons ne disputera pas le match à Barcelone (genou), ménagé avant d’affronter Paris ce dimanche. À 6-6 en championnat, il faut souligner que l’ASVEL n’a plus de marge de manoeuvre en Betclic Elite.

Photo : T.J. Parker (Infinity Nine Media)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019