Euroleague : Monaco surclassé par un Barcelone autoritaire

Teddy Perez
1

Après son revers subi contre l’ASVEL ce vendredi, le FC Barcelone a déroulé à Gaston Médecin face à des Monégasques à côté de leur basket (63-69).

La Roca Team passe au travers de sa 13e journée d’Euroleague et laisse les Barcelonais se recoller à elle au classement avec 9 victoires pour 4 défaites. Aussi sérieux qu’intraitables en déplacement sur Le Rocher, les hommes de Sarunas Jasikevicius ont certainement réalisé leur match référence en défense. Une performance à l’exacte opposée de celle des Monégasques, en grand manque de réussite en attaque. Monaco s’en sort finalement bien avec un écart de seulement 6 points après les 40 minutes de jeu.

Dès les premiers instants de la rencontre, Barcelone a imposé son rythme. Dans un premier quart-temps où les deux équipes se sont longtemps jaugées, à défaut de marquer, les visiteurs ont pris l’ascendant sur leur adversaire du soir et ne l’ont jamais laissé revenir (11-16, 10e). De retour depuis trois matches, le MVP en titre de la compétition Nikola Mirotic (22 d’évaluation) est l’homme fort des Catalans. Il clôtura sa mi-temps avec un magnifique buzzer beater à très longue distance (29-34, 20e).

Des Monégasques impuissants

Quand ça ne veut pas… Derrière mais jamais distancé, Monaco a dans un premier temps compté sur ses intérieurs Adrien Moerman (10 points) et Donatas Motiejunas (11 points) pour rester au coude à coude. Au retour des vestiaires, son leader Mike James a enfin réglé la mire (16 points à 6/17) mais cela n’a pas suffi face au coup d’accélérateur barcelonais. 26 points marqués et seulement 16 points encaissés pour eux dans un troisième quart déterminant.

Trop dépendants des exploits de Mike James et sans leur second meneur Jordan Loyd, les Monégasques n’ont pas trouvé les ressources nécessaires pour récupérer le momentum de la rencontre. Les deux paniers de Donta Hall pour revenir à 11 points (49-60, 32e) dans le dernier acte auraient pu être un des nombreux éléments déclencheurs de la remontée des Roca boys, mais elle n’eut jamais lieu. Nikola Kalinic refroidira Monaco trois minutes plus tard derrière l’arc (53-66, 35e), à la suite d’un énième rebond offensif catalan. Les joueurs de Sasa Obradovic pourront se corriger dès vendredi avec la réception de l’ALBA Berlin, avant dernier au classement.

Boxscore AS Monaco – FC BarceloneCalendrier Euroleague / Classement Euroleague

Photo : Euroleague

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. Jérôme

    Faudrait peut-être arrêter de se palucher avec james par ci james par là. 16 points mais à 6/17 encore une fois. C’est pour ça qu’il est incapable de ramener des trophées à ses équipes. Tous les joueurs d’euroligue peuvent prendre des tirs acrobatiques. Les marquer sur une saison c’est autre chose.

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019