Euroleague : bientôt des conférences en saison régulière ?

la rédaction
0

Différences avec la NBA, défis, expansion et conférences… le PDG de l’Euroleague, Marshall Glickman, s’est confié sur les sujets du moment.

Nouveau PDG de l’Euroleague depuis cet été, Marshall Glickman imprime sa patte au sommet de la compétition reine en Europe. L’ancien dirigeant des Portland TrailBlazers est le premier invité de la saison 5 du podcast « The Crossover » avec Joe Arlauckas. Il s’est confié sur le futur de la compétition, qui se veut différente de la NBA.

« Je pense que nous voulons être différents de la NBA. Pour les fans de basket, c’est fantastique, mais nous devons également toucher des personnes qui ne sont pas nécessairement des passionnés ou des fans inconditionnels. Nous devons atteindre atteindre un rayon de plus, des gens qui aiment simplement s’amuser ou passer du bon temps », a expliqué Glickman.

De la prudence sur l’épineuse question des calendriers

L’Euroleague va-t-elle se renforcer de plusieurs autres équipes pour créer un grand championnat commun, peut-être au détriment de l’un de ses slogans, « chaque match compte » ?

« Nous devons être prudents lorsque nous ajoutons plus d’équipes, car c’est ce qui rend cette compétition si spéciale, n’est-ce pas ? Je pense que plus d’équipes sont inévitables mais il n’y aura pas plus de place dans le calendrier. Les équipes jouent dans leurs ligues nationales, je ne vois pas cela changer. Vous avez dans une certaine mesure le problème des fenêtres FIBA. Il n’y a qu’un nombre limité de jours, et nous devons prendre soin de nos joueurs. Ils sont notre noyau dur. En ce moment, ce format que nous avons est fantastique et c’est ce qui nous a propulsés au niveau supérieur… Il n’y a pas de solution magique mais nous allons devoir passer par des conférences [dans le cas où plus d’équipes sont ajoutées à la ligue]. »

Après ces premiers mois en tant que nouveau PDG, Glickman pense qu’il y a beaucoup de place pour la croissance de la compétition.

« Je suis très optimiste. Nous avons de très gros défis. Mais j’espère que nous arriverons à nous entendre avec les clubs en abordant littéralement notre stratégie événementielle, quel est notre partenariat stratégie, quelle est notre stratégie d’expansion du marché ? Comment simplifier notre gouvernance et notre structure juridique ? Pourrions-nous trouver la paix avec la FIBA ? Comment mieux raconter nos histoires ? Comment abordons-nous le fair-play financier ? Nous examinons tout cela en même temps. Je suis très optimiste quant au résultat de ce que j’aime l’appeler Euroleague 3.0, c’est quelque chose que j’attends vraiment avec impatience. »

Photo : Marshall Glickman (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019