Betclic Elite : Monaco seul leader, l’ASVEL tout proche de la Leaders Cup

À l’issue de la 15e journée, on ne compte qu’un seul leader en Betclic Elite, Monaco, très large vainqueur de Fos au Palais des Sports de Marseille (53-97). De son côté, l’ASVEL est pratiquement qualifié pour la Leaders Cup grâce à un succès maîtrisé contre Nanterre (88-73).

À deux jours du All-Star Game, et avant une courte trêve, huit rencontres de Betclic Elite étaient au programme. Dans le match des extrêmes, l’AS Monaco n’a pas fait dans le détail au Palais des Sports de Marseille contre Fos Provence : +44 ! Un succès qui permet aux hommes de Sasa Obradovic de tourner la page de la défaite contre Milan en Euroleague, et de donner des responsabilités aux joueurs français (Strazel 15 points, Ouattara 14, Makoundou 13 et Adrien Moerman 10). La Roca Team (12-3) est lésormais seul leader.

Le dauphin Boulogne-Levallois (11-4), battu par Strasbourg lundi soir, est rejoint par Cholet, tombeur de Limoges à la Meilleraie avec 17 points d’Enzo Goudou-Sinha (81-74). Derrière, en dépit d’un secteur intérieur décimé, Dijon est désormais seul 4e (10-5) après sa défaite à Pau (76-64). Fait rarissime : c’est un match dans lequel David Holston est resté bloqué à 0 points.

L’ASVEL – presque – à la Leaders Cup

La bonne opération du soir est pour l’ASVEL, qui profite de la défaite de Bourg-en-Bresse face à Roanne (100-102 a.p.), pour recoller à la 5e place ex-aequo. Vainqueur pour la troisième fois de suite en championnat, contre Nanterre (88-73), une équipe décimée par les blessures mais qui a livré un beau combat à l’Astroballe, les hommes de T.J. Parker, guidés par Nando De Colo (17 points, 3/5 à 3-points, 6 passes), Alex Tyus (15 points, 7 rebonds) et Retin Obasohan (14 points, 3 passes, 2 interceptions), ont un pied et quatre orteils à la Leaders Cup (17-19 février à Saint-Chamond).

Autre bonne opération en vue de l’événement de mi-saison : la victoire du Mans sur Nancy. Après six défaites d’affilée, le MSB repart sur une nouvelle dynamique en signant une deuxième victoire de rang, face au promu nancéien à Antarès (96-82). Le capitaine Terry Tarpey a encore été prolifique pour guider les Sarthois (6 points, 6 rebonds, et le meilleur « + /- » avec +20). 

Si la Leaders Cup semble inaccessible pour le Paris Basketball, le club de la capitale a fait un pas important pour se replacer (6-9, 12e) en s’imposant contre Gravelines. Disons aussi que le BCM s’est sabordé, tandis qu’il comptait trois points d’avance avant que Kyle Allman ne recolle à 13 secondes du buzzer (96-96)… et qu’Axel Toupane profite d’une perte de balle adverse pour offrir la victoire aux siens en contre-attaque.

Le Portel se donne de l’air

En bas de classement, Le Portel, après ses succès sur Cholet et Monaco, a confirmé son redressement en dominant (88-74) une ADA Blois en chute libre (10 défaites lors des 11 derniers matches). Ce succès permet aux Stellistes de momentanément sortir de la zone rouge malgré un bilan identique à leur victime du soir (5-10), laissant d’ailleurs Fos (4-11) seul derrière un wagon dont fait aussi partie Nancy.

Les résultats / Classement Betclic Elite / Calendrier Betclic Elite

Photo : Matthew Strazel (AS Monaco)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

janvier 2023
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019