Euroleague : Face au Zalgiris, Monaco miraculé grâce à un Elie Okobo sur son 31

Teddy Perez
0

Jeudi soir, l’AS Monaco est passé très proche d’une deuxième correction consécutive en Euroleague. La Roca Team s’impose au bout du suspens (84-82) contre le Zalgiris Kaunas et reste co-leader de la compétition.

Menés pendant 35 minutes, les Monégasques peuvent dirent merci à leur duo Elie Okobo – Yakuba Ouattara. Dans une salle Gaston-Médecin à guichets fermés, les deux internationaux français ont relancé leur équipe, à la peine face à de très physiques lituaniens. Le meilleur marqueur de la Roca Team version 2022-23 termine à 22 points et 35 d’évaluation pendant que le capitaine Ouattara s’offre son record de la saison avec 14 points et une énergie folle déployée en sortie de banc.

Yakuba Ouattara avait marqué six points consécutifs, dont le buzzer longue distance à la fin du troisième quart-temps, pour revenir à hauteur de Kaunas avant l’ultime période (60-64). Mais tout restait à faire pour des Monégasques si vite rattrapés par leur indiscipline (25 fautes dont deux anti-sportives) et un manque cruel de réussite derrière l’arc (7/21). Facteur X de la période précédente, Yakuba Ouattara a laissé la casquette de sauveur à Elie Okobo.

Ce dernier a été l’auteur de l’égalisation à 72 partout (36e) après une interception suivie d’un dunk rageur en contre-attaque. Deux minutes plus tard, Elie enchaînait avec une action semblable, toujours conclue par un saut au panier (78-74) créant alors le plus grand écart du match en faveur des Monégasques. Dans un quatrième quart-temps tout feu, tout flamme, la Roca Team a enfin su prendre la main sur ce match piège. Et lorsqu’il s’est intensifié, l’armada n’a une nouvelle fois pas tremblé.

Monaco évite le faux pas

Sans Jordan Loyd pendant encore deux semaines, Monaco rencontre trop souvent ces derniers temps des manques d’inspiration offensive. Ce fut encore le cas ce soir. Alors que la défense se mettait en place avec la combativité de John Brown et la malice d’Alpha Diallo, l’écurie monégasque avait du mal à enclencher la deuxième. Mike James a connu une nouvelle panne au scoring (2 points à 0/7 au shoot) qui passerait presque inaperçue si le scénario du match n’était pas en faveur de la Roca Team. Rapidement monté à quatre fautes, le meneur livrait ainsi sa pire partition en Euroleague depuis son arrivée sur le Rocher.

Si la ligne arrière s’est rattrapée au fil de la rencontre, on ne peut en dire autant de la raquette Donatas Motiejunas – Donta Hall. Le premier retrouvait son club formateur et son ancien coach, en la personne de Kazys Maksvytis. Un match loin d’être anodin que Motiejunas avait plutôt bien débuté avant de prendre la foudre lettone Rolands Smits (18 points, 5 rebonds), agressif sur l’aile du Zalgiris. Donta Hall a vécu les mêmes sensations. Menace offensive en début de match, il s’est calmé plus le temps avancé sans véritablement peser dans la défense monégasque. Ils cumulent à eux deux 14 points pour 10 rebonds. Avec ses deux petites minutes, Adrien Moerman a été, quant à lui, laissé à l’écart de l’exploit en fin de rencontre.

Le Zalgiris Kaunas a bien failli donner une belle leçon de physique à Monaco. Après deux victoires dans sa Zalgirio Arena, les coéquipiers du MVP de la 15e journée Keenan Evans comptaient s’offrir une équipe de Betclic Elite pour la deuxième fois de la saison. En novembre, ils s’étaient largement imposés à l’ASVEL (76-93). Ils n’ont pas démérité mais ont également flirté avec les fautes et des cafouillages en attaque qui ne pardonnent pas. À l’extérieur, la victoire était encore plus difficile à aller reconquérir une fois Monaco passée devant à trois minutes du terme. Et pourtant, les Lituaniens ont poursuivi leur effort, jusqu’à revenir à un point après le shoot primé de Tomas Dimsa (80-79, 39e).

À l’issue de cette soirée mouvementée, les Monégasques confortent leur place de co-leader de l’Euroleague, à égalité avec Baskonia, tombeur du Real Madrid. Pour leur premier match européen de 2023, les hommes de Sasa Obradovic se déplaceront en terrain hostile la semaine prochaine à Belgrade pour un nouveau duel haletant contre le Partizan.

Boxscore AS Monaco – Zalgiris Kaunas / Classement Euroleague / Calendrier Euroleague

Photo : Elie Okobo (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

janvier 2023
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019