Euroleague : Endormi, Monaco a vécu un cauchemar au Pionir

Teddy Perez
0

L’AS Monaco a reçu une leçon de basketball en déplacement à l’Etoile Rouge Belgrade. Menée de 18 points dès la mi-temps, elle a manqué de tout pour résister à la réussite serbe (92-68).

Le baiser de Sasa Obradovic sur le parquet de l’Etoile Rouge à quelques minutes du coup d’envoi n’aura finalement pas porter bonheur aux Monégasques. Bousculée d’entrée de jeu, la Roca Team s’est brisée dès le deuxième quart-temps et a souffert jusqu’au bout de la nuit. Sans défense, Monaco encaisse sa plus large défaite de la saison. À l’inverse, l’Etoile Rouge brille de mille feux en réussissant sa meilleure prestation dans une victoire au scoring.

Seule satisfaction de la soirée, Mike James a refait chauffer son poignet après un dernier mois en dents de scie au scoring. Il termine à 26 points dans une lourde défaite, rendant cependant la performance anecdotique. Loin d’être une anecdote dans ce match, l’Etoile Rouge a pu compter sur le retour de sa star Luca Vildoza. Revenu en sortie de banc, il a joué seulement 16 minutes (pour 9 points et 3 passes décisives) mais a été d’une aide cruciale dans le mental des joueurs de Dusko Ivanovic.

Une première mi-temps catastrophique

Il n’y a pas eu match à Belgrade. La formation serbe a attaqué la rencontre avec toute l’intensité qu’on lui connaît, profitant du très mauvais repli défensif monégasque pour s’octroyer ses premiers points en jeu rapide. Fin du premier quart-temps, Monaco accusait un retard de 8 points (23-15) plutôt bien payé malgré une défense absente et une production offensive statique (2 passes décisives contre 7 pour Belgrade après 10 minutes de jeu).

Les Monégasques n’ont même pas pu s’en remettre à leur secteur intérieur, apprécié pour lancer ses premières phases offensives. Donatas Motiejunas a enchaîné perte de balle sur tir loupé. Jeté dans la cage aux lions en sortie de banc, Yoan Makoundou n’a pas créé la même sensation que mardi soir face à l’Olympiakos. Quant à Donta Hall, les Monégasques le perdaient sur blessure dès le premier quart-temps.

Le pire est arrivé au quart-temps suivant, l’Etoile Rouge filant en tête avec 31 points marqués simplement dans le deuxième acte. Insolent de réussite derrière l’arc, tous les joueurs de Belgrade en sont allés de leur trois-points en contre-attaque. Sans hargne ni volonté de participer au combat, Monaco tombait dans l’enfer du Pionir, où l’ambiance en tribunes influence inévitablement votre façon de jouer. La Roca Team repartait au vestiaire la tête basse 54 à 36.
Malgré quelques stops défensifs pour débuter la seconde période, Monaco est très rapidement retombé dans ses travers. Le renversement n’a pas eu lieu. Belgrade, toujours aussi efficace, s’offre un large succès qui a comme meilleur marqueur le jeune intérieur Filip Petrusev à 21 points (9/11).

Cette semaine à deux matches en Euroleague se finit bien mal pour Monaco. Après sa victoire contre l’Olympiakos, elle a été incapable d’enchaîner un deuxième succès et descend alors de la première marche de l’Euroleague. Sa prochaine rencontre sur la scène européenne se fera jeudi au Fenerbahce, vainqueur du Bayern Munich plus tôt dans la soirée. Avant cela, les Monégasques continueront leur marathon à l’extérieur à la Meilleraie, y affronter Cholet, le troisième de Betclic Elite.

Boxscore Etoile Rouge Belgrade – AS Monaco / Classement Euroleague / Calendrier Euroleague

Photo : Euroleague

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

janvier 2023
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019