BCL : après deux prolongations, Strasbourg renverse Holon dans un final épique !

Clément Carton
0

Grâce à deux actions capitales de son capitaine DeAndre Lansdowne, la SIG Strasbourg a arraché la victoire en double prolongation contre les Israéliens de l’Hapoël Holon ce mardi soir (112-110). Un début de top 16 de BCL idyllique, épique, fantastique !

Le Rhénus pouvait-il rêver à un meilleur spectacle pour débuter le top 16 de BCL ? La réponse est non, sans doute. Contre l’Hapoël Holon, le 100e match de l’histoire de la SIG Strasbourg en Basketball Champions League, l’équipe de Luca Banchi est revenue de l’enfer. 

Menés de 11 points à 2 minutes 30 de la fin du temps réglementaire (77-88), les Alsaciens – privés de Matt Mitchell et Léo Cavalière, blessés – ont arraché une première prolongation grâce au sang-froid de leur meneur Marcus Keene. Menée de quatre points dans le premier extra-time, la SIG est encore revenue dans le sillage du duo Kurucs – Lacombe (97-97). 

Bis repetita en deuxième prolongation : au courage, Strasbourg a retourné la situation (101-108, 47e) grâce à son capitaine DeAndre Lansdowne, auteur du lay-up de la gagne à 1,5 seconde de la fin suivi du contre scellant la victoire à l’ultime seconde (112-110). Quel régal !

« Ce succès peut changer la vision de notre saison »

Cet exploit, contre un prétendant au Final Four de la compétition – le champion d’Israël en titre l’a disputé la saison dernière à Bilbao – est une oeuvre collective puisque six Strasbourgeois terminent à 18 d’évaluation et plus ! DeAndre Lansdowne, bien sûr (24 points, 5 rebonds, 4 passes), mais aussi Marcus Keene (23 points, 8 passes), Ike Udanoh (11 points, 10 rebonds), Paul Lacombe (20 points), JB Maille (15 points, 6 rebonds) et Rodions Kurucs (17 points, 5 rebonds). Du travail de sape qui a fini par payer !

« Je suis fier de mes gars. On n’a pas toujours été précis, on a pu manquer d’énergie sur certaines actions mais avec notre courte rotation, c’est normal. Et on a fait preuve d’un superbe esprit et on est revenu à la volonté, à l’énergie, mais aussi grâce à notre structure. C’est un succès qui peut changer la vision de notre saison », a lancé l’entraîneur Luca Banchi au cœur de la nuit dans des propos repris par les DNA.

On peut comprendre ce discours. Car si elle n’est pas qualifiée – de justesse – pour la Leaders Cup en championnat, la SIG entame parfaitement son top 16 de BCL. Elle retrouvera la compétition mercredi prochain… contre Dijon ! Un duel franco-français qui promet, tandis que les Bourguignons disputent leur premier match de ce deuxième tour ce mercredi soir sur le parquet de l’Hapoël Jérusalem (20h).

Boxscore Strasbourg – Holon / Résumé Limoges – Galatasaray
 Calendrier BCL / Classement BCL

Photo : DeAndre Lansdowne (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019