Leaders Cup – Jonathan Rousselle après Dijon-Limoges : « Gregor Hrovat a montré l’exemple »

Clément Carton
0

Solide vainqueur de Limoges dans le premier quart de finale de la Leaders Cup 2023 (83-65), la JDA Dijon a pu compter sur un excellent Gregor Hrovat (23 points, 4 interceptions).

A l’heure de la sieste, les Dijonnais ont mis quelques minutes à rentrer dans leur quart de finale de la Leaders Cup contre Limoges. Après une entame ratée (4-12, 4e), la JDA a retourné la situation grâce à un 14-0 à l’entrée en jeu de Gregor Hrovat, 14 points à 100% aux tirs et 4 interceptions en à peine… 5 minutes !

« Gregor (Hrovat) a été notre détonateur. Son entrée a tout changé en première mi-temps. Il nous a donné du rythme, il a montré l’exemple, il a volé des ballons. Il nous a redonné de la confiance alors qu’on avait très mal démarré. On peut lui tirer une fière chandelle, a loué son coéquipier Jonathan Rousselle. Dans notre équipe, tous les joueurs peuvent sortir de leur boîte. On a des leaders bien identifiés mais derrière, tout le monde peut apporter sur un match bien défini. Aujourd’hui, c’est lui, demain, ça peut être quelqu’un d’autre. »

https://twitter.com/jdadijonbasket/status/1626587456513671168

« Gregor Hrovat nous a donné de la confiance »

Littéralement partout sur le terrain, l’international slovène termine à 23 points à 7/11 aux tirs, 5 rebonds, 4 passes, 4 interceptions pour 27 d’évaluation en 26 minutes. En conférence de presse, son coach Nenad Markovic l’a logiquement qualifié de « game changer ».

« On a débuté le match très lentement, avec un manque de concentration des deux côtés du terrain. Les entrées en jeu de Jacques Alingue et Gregor Hrovat ont tout changé. On s’est ajustés. On a été plus agressifs sur la ligne de passe et Gregor Hrovat a fait un super travail en interceptant 3 ballons de suite. Il nous a donné de la confiance, c’est comme cela qu’on a réussi à maintenir Bryce Jones à 2 points à la mi-temps. »

Joueur de collectif, l’intéressé a joué la carte du joueur performant dans un collectif performant. « Pour battre Limoges, il faut être fort en défense. Quand on a réussi à imposer notre rythme en défense, on s’est rendu le match facile. J’ai marqué beaucoup de points sur contre-attaque, mais c’est grâce à notre défense en tant qu’équipe. Avec les retours de blessure, on redevient une équipe dangereuse. »

Le tenant du titre dijonnais peut désormais attendre son adversaire en demi-finale (Monaco ou Bourg-en-Bresse) avec de la confiance « On n’a pas trop tiré sur les cadres, les blessés reviennent, c’est idéal pour la suite. S’il y avait un scénario à choisir, ce serait celui-ci », a confié tout sourire Jonathan Rousselle. 

À Saint-Chamond.

Photo : Gregor Hrovat (Hervé Bellenger – LNB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mars 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019