Ce qu’il faut retenir des salaires de la saison 2022-2023 en LNB

Après la Betclic Élite, la rédaction de Basket Europe vous a révélé les salaires des joueurs et coachs de Pro B durant le mois de février. Que faut-il retenir de notre dossier ?

Pendant les mois de janvier et de février, nous vous avons dévoilé les salaires de tous les joueurs et coachs des 36 clubs de la Ligue Nationale de Basket pour la saison 2022-2023. Après la Betclic Elite, vous avez découvert ces derniers jours ceux de Pro B. Le tout accompagné de nos analyses, club par club, avec les meilleures – et moins bonnes – affaires à la mi-saison. 

En résumé, Monaco a fait tomber les principaux records financiers sur une saison en Betclic Élite, dont le budget (20,7 millions d’euros) et la masse salariale (10,8 millions d’euros brut). Mike James est le premier joueur à atteindre la barre des 2 millions d’euros net et Sasa Obradovic le premier coach à franchir celle du demi-million d’euros sur une saison. L’ASVEL est l’unique club à pouvoir concurrencer économiquement son rival monégasque avec ses 15,8 millions d’euros de budget, soit la plus grosse enveloppe de son histoire. Il compte deux millionnaires, Nando De Colo et Joffrey Lauvergne, du jamais vu là encore.

Chalon domine financièrement la Pro B

En ce qui concerne la Pro B, Chalon-sur-Saône, plus gros budget (4,9 millions) et plus grosse masse salariale (1,4 million) de la deuxième division française, se retrouve logiquement avec deux des trois joueurs les mieux rétribués. Et son coach, Savo Vucevic, pointe dans des sphères rarement vues pour la Pro B. Rien d’étonnant à voir l’Elan coleader après 20 journées. Avec des finances de seconde partie de tableau, Saint-Quentin, Vichy-Clermont et Lille sont les trois clubs qui sortent du lot, principalement grâce à un recrutement bon marché.

Pour avoir accès à l’intégralité des salaires de près de 500 joueurs et coaches des deux meilleures divisions françaises, et ainsi soutenir la rédaction de Basket Europe, vous pouvez souscrire à un abonnement. En vous abonnant pour un an (49,90 €), vous aurez également accès à MCS Basket, le diffuseur des principaux championnats étrangers et de la Coupe de France, dont le top 8 de la compétition aura lieu en mars prochain. Le tout pour moins d’un euro par semaine. Alors, n’hésitez plus, abonnez-vous !

La rédaction de Basket Europe

La liste des articles de notre dossier salaires de Betclic Elite
Club par club
Blois : la barre des 100 000 euros franchie, une première
Boulogne-Levallois (Metropolitans 92) : Wemby, l’affaire du siècle
Bourg : une trouvaille nommée James Palmer
Cholet : Laurent Vila – Dominic Artis, duo de choc
Dijon : Markis McDuffie, facteur X
Fos : Allan Dokossi tient la baraque
Gravelines-Dunkerque : le rebond Laurent Legname
Le Mans : Terry Tarpey, mini prix et donne le maximum
Le Portel : Hifi des idées de génie
Limoges : le CSP surfe sur la vague Cancellieri
Lyon-Villeurbanne (ASVEL) : Nando De Colo, premier millionnaire français
Monaco : Tous les records sont battus
Nancy : Mike Scott, la surprise du chef
Nanterre : Sur les sables mouvants
Paris : Ismaël Kamagate, un joyau à bon prix
Pau : L’âge de raison
Roanne : March attaque
Strasbourg : l’effet Luca Banchi

Nos analyses
Les coachs : Sasa Obradovic et les autres
Top 20 : Victor Wembanyama loin derrière les millionnaires
Top 5 par poste : Monaco et l’ASVEL – presque – seuls au monde
Top-Flop JFL : L’extraordinaire rentabilité de Nadir Hifi
Top-Flop JNFL : Emmanuel Nzekwesi très rentable, Brynton Lemar beaucoup moins

La liste des articles de notre dossier salaires de Pro B
Club par club
Angers : la belle surprise Akaemji Williams
Antibes : Jean-Marc Pansa et Tim Derksen moins rentables que l’an dernier
Boulazac : Nic Moore, un leader blessé
Chalon : Antoine Eito et Mike Gelabale à 100 000 euros et plus
Châlons-Reims : David Skara pétille
Denain : Michael Oguine se transcende
Évreux : la révélation Ilias Kamardine
Gries-Souffel : Tom Digbeu, un retour remarqué
La Rochelle : Robert Turner, le sauveur ?
Lille : Bastien Vautier fait sauter la banque
Nantes : JaCori Payne intéressant
Orléans : Tyran de Lattibeaudière bien seul
Quimper : Digue Diawara et Ivan Vranes seuls au monde
Saint-Chamond : le couac malgré Mathieu Boyer
Saint-Quentin : Mathis Dossou-Yovo ultra-rentable
Saint-Vallier : Jazzmarr Ferguson se démène
Vichy-Clermont : la mitraillette Tray Boyd fait mouche

Nos analyses
Les coachs : Savo Vucevic au sommet de la division
Top 20 : Antoine Eito reste en tête
Top-Flop : Gaëtan Meyniel et Gavin Kensmil, super-pioches

Mais aussi…
Notre top 10 des agences en LNB : Comsport toujours numéro un

Photo : Antoine Eito (Élan Chalon)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mars 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019