Pour le maire de Boulogne, le projet basket continue et Vincent Collet n’a pas été approché par l’ASVEL

Sacha Rutard
0

Dans une interview à L’Equipe, le maire de Boulogne-Billancourt, Pierre-Christophe Baguet, assure qu’il n’est pas question de mettre en vente les Metropolitans 92, et que son coach Vincent Collet n’a pas été approché par l’ASVEL.

S’il ne connait pas l’échéance, Pierre-Christophe Baguet assure que l’arena de 5 000 places sur le territoire de sa ville verra bien le jour à terme, et que son intention est de poursuivre le « projet basket » contrairement à ce que laissait entendre un article du Parisien.

« On peut encore jouer à Levallois un an s’ils décident de nous accompagner ou jouer au palais des sports (1 400 places) d’Issy-les-Moulineaux (ville voisine de Boulogne-Billancourt) qu’on peut porter, moyennant 4 millions d’euros à 2 000 places voire à 2 500 en cours de saison. Sachant que Marcel-Cerdan contient 2 600 places, ça ne changera pas grand chose. Issy, c’est notre roue de secours. »

Par ailleurs, le maire assure que Vincent Collet, qui a encore un an de contrat avant de se consacrer exclusivement aux Bleus lors de l’année olympique 2024, n’a pas reçu d’offre de l’ASVEL.

« On s’est parlé ces derniers jours. Il m’a appelé pour me dire qu’il n’avait jamais été approché, ni de près, ni de loin par l’ASVEL comme le disent certaines rumeurs. C’est un vrai grand professionnel et quelqu’un de bien humainement. »

Photo : Vincent Collet (Thomas Savoja)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019