Le coach Gianmarco Pozzecco avant France-Italie : « Nous devons faire un autre miracle sportif »

Pas de doute : après leur succès grandiose sur la Serbie, les Italiens sont remontés comme des pendules avant d’affronter l’équipe de France (ce mercredi à 17h15), à l’image de leur coach Gianmarco Pozzecco.

Vis à vis du quart-de-finale des Jeux Olympiques, qui avait vu la victoire des Français (84-75), Danilo Gallinari d’un côté et Nicolas Batum et Nando De Colo de l’autre sont absents. Surtout les Azzurri arrivent avec un superbe élan dans ce quart de finale après avoir obtenu une victoire sensationnelle face à la Serbie (94-86) qui était la favorite pou le trophée. La France, en revanche, a frôlé l’élimination face à la Turquie et n’est pas apparue sereine.


« Gagner contre les Serbes a été une énorme émotion, déclare le coach Gianmarco Pozzecco. « Je voulais me détendre mais avec mon staff technique on a tout de suite commencé à préparer le match contre la France. Et mes joueurs ont fait de même : ils n’ont fait la fête que le temps d’une soirée mais avec un grand professionnalisme, ils ont tout de suite mis la tête à l’étape suivante. La France est l’une des meilleures équipes du monde et est une équipe différente de la Serbie, ayant encore plus d’athlétisme et plus d’options à leur disposition. De notre côté, nous sommes l’Italie et nous continuerons à jouer notre basket, fait de défense solide, de course et de confiance en attaque. Nous avons maintenant notre propre identité et nous voulons continuer sur cette voie. Dans le basket d’aujourd’hui, il est impossible de donner des règles précises car la différence sur le terrain se fait par les lectures des joueurs et Nicolò Melli est un maître en la matière ».

Les France-Italie sont une longue tradition puisqu’ils ont commencé en 1926. Depuis, ont été enregistrés 58 succès italiens et 42 français. Mais les hommes de Vincent Collet restent sur une série de 10 victoires dont celles en préparation à Bologne (77-78) et Montpellier (100-68).

« Après la Serbie, la France nous attend. Et si les pronostics sont respectés dans les autres matches, le prochain adversaire à venir sera la Slovénie. Nous continuons à cultiver notre rêve mais nous devons faire un autre miracle sportif. Ce que je vois, et qui se voit aussi chez moi, c’est que cette équipe sait se mettre en état d’excitation comme peu d’autres et c’est la meilleure chose qui puisse arriver à une équipe ».

Photo : FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019