Dejan Tomasevic (SG de la Fédération Serbe): « La situation avec l’Euroleague est alarmante »

Sacha RUTARD
0

Le week-end dernier à la clôture de l’Assemblée Générale de FIBA Europe à Nicosie, et à l’initiative de Jean-Pierre Siutat, président de la FFBB, les fédérations nationales ont fait une déclaration commune et unanime pour défendre le système pyramidal de compétitions en Europe et pour protéger les équipes nationales*.

Dejan Tomasevic, l’ancien pivot international serbe, 45 ans, est aujourd’hui secrétaire général de la fédération serbe de basket. Il était présent à cette AG et dans une interview, il revient sur les problèmes que pose l’Euroleague et la réaction des fédérations.

Quel est le problème ?

Aucune des propositions de l’Euroleague n’étaient acceptables pour la FIBA. Les fédérations les plus importantes ont tiré la conclusion suivante : la situation est alarmante et à chaque fois que recule une solution possible, les conséquences peuvent empirer. Ce qui est positif, c’est que comme en Serbie, ce sont d’anciens joueurs qui mènent aujourd’hui les fédérations, comme en Turquie, en Russie, en Lituanie, en Espagne, en Croatie, en Slovénie. Et en France, Jean-Pierre Siutat est également un homme du basket.

Est-ce que vous voyez une solution s’esquisser ?

Il faudrait que tout le monde accepte de s’asseoir et de négocier. Et personne ne quitte la table tant qu’on ne s’est pas mis d’accord sur une solution qui soit bonne pour le basket.

 

*Voici la déclaration des 46 fédérations :

  • Souligner la capacité unique des équipes nationales à rassembler les fans, à élever la popularité du basket à un niveau supérieur et à faire émerger de nouveaux talents.
  • Souligner le rôle fondamental des championnats nationaux dans le système pyramidal du sport européen.
  • Mettre en lumière le besoin d’une relation harmonieuse entre les compétitions de clubs et les compétitions impliquant les équipes nationales, construite autour du calendrier mondial établi par la FIBA, l’organe dirigeant du basket.
  • Condamner la décision de ECA de programmer des matches d’Euroleague aux mêmes dates que les qualifications pour la FIBA Basketball World Cup, plaçant ainsi les joueurs dans une situation injuste et devant un dilemme éthique.
  • Rejeter les actions des clubs d’Euroleague, qui n’ont pas rempli leur devoir de laisser les joueurs rejoindre leurs équipes nationales et qui ont donc influencé de manière déplacée les résultats sportifs.
  • Mettre l’accent sur l’intérêt d’un système de montées/descentes dans les compétitions de clubs, qui procure à chaque club une chance d’atteindre le meilleur niveau de compétition internationale, à partir des résultats sportifs acquis dans chaque ligue nationale, à l’opposé du système de ligue fermée de l’Euroleague actuelle.
  • Approuve les critères d’accès à la Basketball Champions League, fondés sur les résultats sportifs et des procédures transparentes.
  • Refuse la « proposition » inacceptable de ECA datée du 1er mars 2018.
  • Confirme que les fédérations sont prêtes à utiliser tous les remèdes disponibles pour protéger leurs équipes nationales, les ligues nationales et l’intégrité de ces compétitions respectives.
  • Se réjouie des prises de position des ministres des sports de l’union européenne lors du conseil du 23 mai et recommandent avec insistance aux gouvernements européens et aux institutions de l’Union Européenne compétentes de tenir ECA pour responsable de ses actions contre les équipes nationales et le modèle européen du sport et qui a aussi un impact négatif sur le sport européen dans son ensemble.

Photo: FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Archives

juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements