Le point sur les finales des principaux championnats européens

Dylan De Abreu
0

Si en France, Monaco et Le Mans se sont qualifiés pour la finale des playoffs de Jeep Elite, tous les championnats européens n’en sont pas au même stade. Certains champions sont déjà sacrés tandis que d’autres se rendent coup pour coup en finale. Entre la Grèce, la Russie, l’Espagne ou encore la Turquie, voici le point sur l’avancée des principaux championnats européens.

Turquie : 

En BSL, la hierarchie a été respectée puisque ce sont le Fenerbahce et Bursa qui se sont retrouvés en finale. Les deux équipes ont terminé première et deuxième du championnat à l’issue de la saison régulière. En quart de finale, le Tofas Bursa s’est défait d’Eskishehir en deux manches avant d’avoir un peu plus de mal face à l’Anadolu Efes qui l’a poussé jusqu’au match 4. De son côté, le Fenerbahce a d’abord éliminé l’équipe de Moustapha Fall, Sakarya en deux matchs. Les joueurs de Zeljko Obradovic ont ensuite infligé un 3-0 net à Banvit pour se hisser en finale du championnat.

Ces deux équipes sont aujourd’hui opposées pour se disputer le titre national. Si le Fenerbahce a commencé par un 2-0, Bursa vient de remporter le match 3 pour revenir à 2-1. Le match 4 a lieu ce lundi à la Bursa Ataturk Sport Hall et le Fenerbahce peut mettre fin à la série.

Espagne :

Trois Français se disputeront le titre de Liga Endesa, l’un des si ce n’est le championnat le plus relevé d’Europe. Il s’agit de Fabien Causeur pour le Real Madrid, et Vincent Poirier et Rodrigue Beaubois pour Vitoria. Les Madrilènes et les Basques ont d’abord commencé par un 2-0 en quart de finale de playoffs face à Tenerife et Malaga. Les joueurs de Pablo Laso ont ensuite fait qu’une bouchée de Gran Canaria en demi-finale en l’emportant 3-0. Pour le Baskonia cela a été un poil plus difficile face au Barça. Les joueurs de Pedro Martinez ont laissé filer un match mais se sont imposés 3-1 dans la série et retrouveront le Real en finale.

Début de cette finale mercredi 13 juin à 21 heures au WiZink Center.

Italie :

En Serie A aussi un Français est susceptible de soulever le trophée national dans très peu de temps. Amath M’Baye, qui a rejoint Milan l’été dernier, dispute actuellement la finale de LegA face à Trento. Les Milanais se sont d’abord imposés largement 3-0 face à Cantu, avant de se défaire de Brescia en demi-finale, 3-1. De son côté, Trento a remporté son quart de finale 3-1 face à Avellino et a ensuite éliminé le champion en titre, Venise, 3-1.

Après trois rencontres, l’Olimpia Milano mène 2-1 dans la série et le match 4 aura lieu ce lundi à 20h45. C’est d’ailleurs l’un des rares championnats à copier le modèle américain en jouant sa finale au meilleur des sept manches.

Allemagne : 

Premier et deuxième du classement en saison régulière, le Bayern Munich et l’ALBA Berlin se sont retrouvé en finale des playoffs de Bundesliga. Les Bavarois ont d’abord éliminé Francfort en quart de finale et en cinq matchs (3-2). Ils se sont ensuite assez facilement défaits du triple tenant du titre, Bamberg en quatre matchs (3-1). Le parcours des Berlinois a également commencé par une série en cinq matchs face à Oldenbourg alors que la demi-finale a été bien plus tranquille. Les joueurs de Aito Garcia l’ont emporté trois manches à zéro face au récent demi-finaliste de Champions League, Ludwigsburg.

Après avoir perdu le premier match, le Bayern vient de remporter les deux matchs suivants et mène donc 2-1. Match 4 mercredi 13 juin à 20 heures.

Grèce : 

Comme en Turquie, en Allemagne et en Belgique, ce sont les deux premiers du classement qui se retrouvent en finale du championnat grec. Le Panathinaïkos et l’Olympiakos évidemment. Les Verts se sont défaits de Rhodes en quart de finale en deux manches, tout comme l’Olympiakos face à Kymis, l’équipe du Français Angelo Tsagarakis. Les deux pires ennemis de Grèce n’ont ensuite fait qu’une bouchée du PAOK et de Patras qui se sont inclinés 3-0.

En finale de l’Esake, le Panathinaïkos s’est imposé dimanche soir et mène maintenant 2-1 face à l’Oly. Le premier a trois victoires sera sacré champion de Grèce.

Russie :

La VTB League est l’un des rares championnats où le champion a déjà soulevé le trophée alors que nous sommes que le 11 juin et il s’agit, sans grande surprise, du CSKA Moscou. C’est aussi l’un des rares championnats où le titre se joue sur un Final Four, comme en Euroleague ou en Champions League. Le club le plus riche d’Europe a remporté son quart de finale 3-0 face à Riga, il s’est ensuite imposé en un match sec face au Zenith Saint Petersbourg en demi-finale. Finaliste de VTB League, le Khimki Moscou a gagné 3-0 face au Lokomotiv Kuban et l’a remporté face à l’UNICS Kazan en demi.

Dimanche 10 juin en finale, le CSKA Moscou s’est imposé 95-84 face au Khimki.

Belgique : 

Chez nos voisins belges aussi les finales de championnat se déroulent actuellement. Elles opposent Oostende à Anvers. Oostende l’a d’abord emporté 2-0 face à Bruxelles avant d’également gagner 2-0, face à Aalst en demi-finale. En face, le Telenet Giants Antwerp a eu le même parcours qu’Oostende et a remporté ses deux tours 2-0. Premièrement face à Willebroek, puis contre le Spirou Charleroi.

En finale, c’est Oostende qui mène la danse pour l’instant. Les joueurs de Dario Gjergja ont remporté le premier match 75-67. Prochain match ce lundi 11 juin à 20h30.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

septembre 2018
L M M J V S D
« Août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements