Naturalisation de Lorenzo Brown : Le président de la fédé espagnole, Jorge Garbajosa, répond aux critiques

Sacha Rutard
0

Jorge Garbajosa, le président de la Fédération espagnole, a répondu sur Radio Marca aux diverses questions d’actualité, notamment sur la sélection en équipe nationale du naturalisé Lorenzo Brown (1,96 m, 31 ans), ce qui a soulevé de vives critiques en Espagne :

À propos de l’Eurobasket 2022 :

« Ce n’est pas une préparation normale pour un championnat très exigeant : l’Espagne, la France, la Grèce, l’Italie, l’Allemagne, la Slovénie, la Serbie, la Croatie, la Lituanie, la Turquie sont candidates au podium. Le défi est probablement le défi le plus exigeant auquel nous ayons été confrontés ces derniers temps, mais nous allons nous battre et essayer comme cette équipe l’a toujours fait. Avoir Rudy (Fernanndez) et Llull dans l’équipe est inestimable et je suis sûr que nous reviendrons de ce championnat la tête haute, avec une médaille ? On verra. Le 1er août, je dis que je vais terminer ce championnat heureux car le défi est très exigeant et je suis très excité car nous avons la meilleure équipe du monde».

A propos du changement de cycle dans la sélection :

« Ce que nous avons vécu n’est pas normal, ce n’est pas normal de gagner autant. Je me souviens qu’à Pékin 2008 après la finale un collègue m’a demandé si Pau allait s’en aller et il est parti 13 ans plus tard. Au cours des 4 dernières années, jusqu’à 40 joueurs ont fait leurs débuts avec l’équipe nationale et il y a une relève bien pensée et les fenêtres nous ont donné une opportunité. Voici un plan de croissance pour l’avenir.

À propos de Lorenzo Brown :

« Qu’il perde sa citoyenneté américaine est un énorme symbole d’engagement. Il admire beaucoup l’équipe espagnole et cela coïncide à un moment de blessures à Ricky (Rubio) et Alocén et la retraite de Sergio Rodríguez. Ce qui me dérange c’est la critique facile et populiste des gens qui connaissent pas le travail derrière et quand plus de 40 joueurs ont débuté ces années-là avec l’équipe nationale, on dit qu’en naturalisant un joueur en 6 ans, on limite l’ambition des enfants et ce n’est pas vrai, c’est un mensonge. Il vient combler un écart très important et fait partie des meilleurs passeurs d’Europe et le laisser de côté serait irresponsable. Il a une ambition excitante de porter le maillot de l’équipe nationale ».

Photo : Lorenzo Brown (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

août 2022
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019