Entre deux Europe

Euroleague féminine : Sandrine Gruda et Helena Ciak en finale

Avec 20 points et 10 rebonds de la puissante intérieure américaine Jantel Lavender (1,93m, 84 kgs, 28 ans), Fenerbahçe Istanbul a terrassé l’ours UMMC Ekaterinbourg chez lui lors de la première demi-finale du Final Four (70-61) malgré les 26 points de sa compatriote Diana Taurasi encore une fois meilleure marqueuse du match.

Sandrine Gruda (1,93m, 29 ans), qui a manqué d’adresse dans cette partie (5 points à 2/11) mais assurée 7 rebonds, aura ainsi la possibilité mardi de gagner une troisième fois l’Euroleague après les titres de 2013 et 2016 -sans jouer le Final Four- avec Ekaterinbourg, et quelques mois après avoir été couronnée championne WNBA.

La France aura deux représentantes dans cette finale puisque de son côté le Dynamo Koursk s’est qualifié aux dépends de l’USK Prague (87-80) en ayant recours à une prolongation gagnée 10 à 3.

Si l’ailière américaine Angel McCoughtry (1,85m, 30 ans) a été rayonnante (28 points, 28 d’évaluation), Helena Ciak (1,97m, 27 ans) a été fort utile avec ses 6 points et 6 rebonds en 22 minutes.

Photo: Sandrine Gruda (FIBA Europe)

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *