Euroleague: Sans Nando De Colo, Fenerbahçe est à la dérive

Sacha RUTARD
0

-42 face à Barcelone, -18 contre Vitoria et hier soir -20 devant le Real Madrid (94-74). Fenerbahçe s’est fait torpiller coup sur coup par trois équipes espagnoles.

Qu’il est loin l’ogre de 2017 champion d’Europe ! Par rapport à l’année dernière -déjà pas un bon crû-, il manque le coach Zeljko Obradovic, Luigi Datome, Nikola Kalinic et Kostas Sloukas.

De plus, actuellement le Tchèque Jan Vesely et Nando De Colo sont hors circuit en raison d’une blessure. Vesely c’est 10,7 points et 6,1 rebonds et l’international français 13,0 points, 3,6 passes et 3,4 rebonds pour la meilleure évaluation de l’équipe (15,9).

Les Turcs n’ont jamais été dans le coup face au Real qui menait déjà 20-8 au bout de 8 minutes. L’engagement de l’Allemand Danilo Barthel (22 points, 23 d’éval) a été bien insuffisant.

“Ils ont bien joué. Ils ressemblaient à une machine bien huilée. Ils ont beaucoup de joueurs vétérans. Leur attaque était très smooth, très précise, très efficace. Vous pouvez simplement regarder le ratio des passes décisives vis à vis des balles perdues et voir 31 passes décisives. Le ballon est toujours en mouvement, changeant d’un côté à l’autre. La sélection des shoots était excellente.”

Le coach serbe du Fenerbahçe, Igor Kokoskov était condamné hier soir à faire des compliments à son adversaire. Avec 4 victoires et 6 défaites, le Fener est aujourd’hui la 13e des 18 équipes d’Euroleague.

Photo: Danilo Barthel (Fenerbahçe)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

décembre 2020
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements