ASVEL vs Olympiakos ce soir- Giorgios Bartzokas : “Je pense toujours que Villeurbanne est une bonne équipe, quel que soit le classement”

Sacha RUTARD
0

Olympiakos retrouve ce soir l’ASVEL à l’Astroballe, quatre jours après s’être fait piéger (64-69) au Pirée. Inutile de préciser que les Grecs veulent leur revanche.

Blessés, Kostas Papanikolaou (5,7 points, 5,9 d’évaluation) et Giannoulis Larentzakis (3,9 points, 3 d’éval) ne seront pas sur le terrain ce soir, au contraire de Hassan Martin (9,4 points, 11,5 d’éval) qui était absent vendredi. L’entraîneur de l’Olympiacos, Giorgos Bartzokas, s’est vu demander si son équipe avait appris de sa défaite du premier match :

“Nous espérons… On ne sait jamais. Le match est toujours la preuve de la progression d’une équipe, si elle est prête, déterminée et capable d’atteindre ses objectifs. Je tiens à dire que pour moi, la défaite contre Villeurbanne n’était pas seulement le produit d’une sous-estimation de l’adversaire ou d’une approche laxiste du match, mais aussi de la bonne performance de l’adversaire. Je pense toujours que Villeurbanne est une bonne équipe, quel que soit le classement. C’est une équipe talentueuse et athlétique”.

Lorsqu’on lui a demandé si le plan du match précédent avait été adéquat, mais n’avait pas été appliqué correctement, ou s’il devrait réviser certains aspects en vue du match “retour”, le coach grec a répondu:

” Les deux. Évidemment, ce ne sont pas seulement les joueurs qui portent la responsabilité d’un résultat négatif, les entraîneurs en portent également la responsabilité. Donc, nos tactiques n’étaient pas non plus les bonnes. Nous apportons des changements, mais c’est important, et je n’utilise pas cela comme une excuse, que deux joueurs, Papanikolaou et Martin, n’aient pas été dans la rotation de l’équipe.”

Et il a conclu :

“Pour devenir l’équipe que nous devons être, nous devons être bons après les matchs gagnés. Je pense qu’après les défaites, toutes les équipes se rassemblent et ont une motivation supplémentaire pour faire leurs preuves. Cependant, nous sortions de trois victoires consécutives, nous devions gagner un match à domicile et nous ne l’avons pas fait. Je crois que nous allons changer de niveau quand nous ferons cela… Quand nous gagnerons les matchs que nous devons vraiment gagner”.

Rappelons qu’alors que depuis le match de vendredi l’ASVEL est tombée à Chalon, Olympiakos a pu recharger ses batteries puisque c’est son équipe B qui est engagée en 2e division grecque.

Photo: Kostas Sloukas (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

mars 2021
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements