Euroleague Féminine : Bourges, ça passe. Basket Landes, ça casse

Bourges a réussi son entrée en Euroleague face à Olympiakos (67-61), mais pas Basket Landes contre Gérone (53-58).

Le Tango Bourges Basket a soumis ses fans du Prado au régime de la douche écossaise. Il menait de 18 points à l’amorce du dernier quart-temps (54-36). Pauline Astier (13 points), Sarah Michel, Elodie Godin (10 rebonds) et Yvonne Anderson (10 points chacune) alimentant la marque avec constance. Mais les Berruyères, qui avaient remporté les trois quart-temps précédents, se sont mises à douter et on encaissé un 0-11. A dix-sept secondes du buzzer, animées par l’Américaine Megan Gustafson (24 points, 13 rebonds), les Grecques étaient encore dans leur sillage (63-61). Heureusement, les Françaises ont conservé le leadership jusqu’au bout.

La surprise dans le groupe n’est donc pas venu du Prado, mais de Pologne, où Polkowice a taillé en pièces Fenerbahçe, jugé a priori comme le favori de la compétition, avec 23 points et 21 rebonds (!) de Stephanie Mavunga, l’ancienne joueuse de Montpellier.

Dans l’autre groupe, malgré les 15 points et 8 rebonds de Evelyn Akhator, Basket Landes n’a pas pu profiter de l’avantage du terrain sur Gérone manquant par exemple d’adresse longue distance (2/14 à trois-points) et de rigueur au rebond, les Espagnoles en captant 14 offensifs (!).

« Il y a de la frustration car on voit qu’on a le niveau et qu’on peut le faire mais on débute mal les matchs depuis un moment, déjà en préparation. Contre les grosses équipes, comme Bourges ou Gérone, c’est compliqué de revenir. Il faut mettre cette même intensité dès le début pour s’en sortir, » a commenté Kendra Chery en conférence de presse, propos rapportés par Sud Ouest.

Photo : Elodie Godin (Bourges, FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019