Basketteurs de haut niveau, ceci est pour vous

Sacha RUTARD
0

92 % des sportifs de haut niveau ne vivent pas de leur sport. Une situation précaire que le rapport « Statut des Sportifs », publié en juin 2015 par Jean-Pierre Karaquillo, soulignait déjà en indiquant que 75 % des athlètes sont non-salariés et non couverts en cas d’accident. Ce constat sans appel démontre l’importance du double projet sportif et professionnel, mais aussi la nécessité pour les sportifs de haut niveau d’anticiper très tôt leur reconversion professionnelle.

Né dans le berceau de l’élite sportive française, à l’INSEP, le projet SPORTÉKI s’impose d’emblée comme une initiative philanthropique et à but non lucratif. Cette plateforme n’est pas un trombinoscope de champions à s’approprier ou commercialiser, mais bel et bien un outil qui leur est proposé librement et gratuitement pour les aider à développer leur réseau et gérer leur reconversion en toute autonomie, selon leurs besoins.

Les sportifs de haut niveau dont les basketteurs (inscrits sur les listes ministérielles) peuvent ainsi se mettre en relation entre eux et avec les responsables des milieux professionnels : entreprises (privées ou publiques), institutions (collectivités, fédérations, associations) et professionnels du sport (médecins, kinésithérapeutes, coachs…).

En mettant en relation l’offre (emplois, stages, échanges sportifs,…) et la demande (formation, reconversion, entraide, partenariat…), SPORTÉKI se présente comme un guichet d’entrée unique sur les problématiques de reconversion.

A découvrir sur sporteki.com

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2019
LMMJVSD
« Sep  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements