LFB : du mouvement à l’Asvel

J Durand
0

La finale des Playoffs de LFB n’a pas encore débuté mais tous les clubs s’activent déjà depuis de longues semaines dans la course à l’armement en vue de la saison 2018-2019. A l’Asvel notamment, où la 5e place suivie d’une élimination en demi-finale des Playoffs face à Bourges et la qualification en Eurocoupe ont ouvert l’appétit de Tony Parker pour sa deuxième saison en tant que dirigeant de la formation féminine aux côtés de Marie-Sophie Obama (présidente déléguée).

Côté arrivées, l’intérieure brésilienne Clarissa Dos Santos (Charleville-Mézières) et l’arrière Lidija Turcinovic (Nantes-Rezé) devraient les première recrues officialisées par le club rhodanien qui aurait également misé Fatimatou Sacko (Lattes-Montpellier) ainsi que sur l’ailière Alysha Clark (1,80m, 30 ans), joueuse WNBA récente championne de Pologne avec le CCC Polkowice, pour remplacer Haley Peters, partie à Charleville-Mézières.

Aux côtés de l’Américaine Peters (13,8 d’évaluation pour sa première saison en France), quatre autres joueuses sont sur le départ d’après Le Progrès : Mélanie Plust, arrivée à Lyon en 2012, l’arrière australienne Rebecca Allen, ainsi que les intérieures Djéné Diawara et Géraldine Robert, arrivée de Nice en cours de saison et qui disposait encore d’un an de contrat. A ce quintet viennent s’ajouter les jeunes éléments Evita Herminjard et Prescillia Lezin, également non conservées.

« Mélanie a incarné l’image du club pendant 6 saisons. Elle a posé une empreinte sur Lyon et aidé à développer un état d’esprit qu’on souhaite perdurer. Djéné est aussi l’un des éléments clé du maintien de la saison dernière. Elle symbolise aussi, comme Haley et Rebecca – pour leur première saison en France – cet investissement sans limite et un état d’esprit qui a rendu possible notre qualification en demi-finale des Playoffs LFB. Gégé a été l’accélérateur qu’il nous fallait à partir du mois de février. Sa combattivité et son esprit collectif nous a permis de grandir plus vite. Enfin, les jeunes Prescillia et Evita ont eu un rôle important puisqu’elles ont été responsabilisées. Je suis contente qu’elles partent sur de beaux projets pour devenir de belles joueuses (respectivement à Charnay et Montbrison en LF2). Purs produits lyonnais, elles font partie de l’âme du club. Un grand merci à toutes ces joueuses, l’équipe dirigeante de Lyon ASVEL Féminin leur souhaite une bonne continuation dans leur carrière respective », a déclaré Marie-Sophie Obama sur le site officiel du club.

Leave a Reply

Archives

mai 2018
L M M J V S D
« Avr    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements