Féminines: La France s’impose au Sénégal dans la douleur, 67-54

Sacha RUTARD
0

Pour le premier de ses trois matches au Tournoi d’Antibes, l’équipe de France a attendu les dernières minutes pour enfin repousser le Sénégal et conserver ainsi son invincibilité en 11 matches face à la meilleure équipe africaine. Le banc a fait physiquement la différence mais le score final de 67-54 ne reflète pas les errements durant trente minutes.

Jouant crânement leur chance, les Sénégalaises ont imposé leur façon de faire dès le premier quart-temps et par le biais d’un 0-13, elles menaient 13-3 après moins de cinq minutes de jeu. Voilà qui était inattendu. Etait-ce dû au break accordé par Valérie Garnier au sortir du Tournoi de Paris et de la belle victoire sur l’Australie?

C’est en mettant fin au laxisme défensif (22 points encaissés en 10 minutes) que l’équipe de France retrouvait du rythme et par voie de conséquence de l’efficacité offensive lui permettant d’égaliser à 24 (13e). Seulement les Sénégalaises ne perdaient pas leur énergie pour autant. Mame Marie Sy Diop (6 points, 4 rebonds, 3 interceptions en 17′) faisait du bon boulot un peu partout, Astou Traore scorait (13 points) et les Lionnes reprenaient un avantage (37-30) face à des Bleues pas toujours concentrées et en manque de repères à l’image de Marième Badiane. Si bien que le Sénégal menait 37-32 à la mi-temps.

Après 23 minutes, la France en était à 12/44 aux shoots, ce qui expliquait largement que le retard était monté à 8 points (37-45). Pas fréquent de voir Sandrine Gruda à 0/7 aux tirs surtout que les Sénégalaises ne sont quand même pas les meilleures intérieures de la planète. Ce qui était surtout inquiétant, c’est le manque de caractère, d’envie de révolte qui transpiraient des rangs des Bleues. C’est dans ce genre de circonstances que l’on voit que Céline Dumerc n’est plus là.

Toujours menée 45-48 après trois-quart temps, la France passait enfin en tête à 49-48 (32e). Helena Ciak (11 points, 16 d’évaluation) était l’une des rares françaises à jouer sur sa valeur. C’était la pénurie offensive des deux côtés du terrain avant que la défense avec Olivia Epoupa et Sarah Michel en fer de lance donne un coup de booster aux Bleues. Les Lionnes étaient au bout du rouleau et ne marquaient que six points dans le dernier quart.

La boxscore est ici.

Lors du premier match de ce Tournoi d’Antibes, les Etats-Unis ont battu le Canada, 84-68 (voir la boxscore ici) avec 11 Américaines à au moins 13 minutes de temps de jeu.

Demain, la France sera opposée au Canada et lundi aux Etats-Unis.

Photo: Valériane Ayayi (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

décembre 2018
L M M J V S D
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements