La meneuse du New York Liberty, Bria Hartley est désormais sélectionnable en équipe de France

Pascal Legendre
1
Dans un communiqué, la FFBB indique que Bria Hartley (1,76m, 26 ans) est désormais sélectionnable en équipe de France.

“Après avoir effectué les démarches auprès de l’administration française, Bria Hartley, basketteuse américaine et française de filiation, a obtenu son certificat de nationalité française. Suite à ces démarches, la FFBB vient d’obtenir l’accord de la FIBA pour que Bria Hartley puisse évoluer avec la sélection nationale.”
Sélectionnée dans les équipes des Etats-Unis en jeune, Bria Hartley cherche depuis plusieurs années à faire valoir ses origines françaises de part sa grand-mère comme nous l’avions expliqué dans un article cet été. Il ne s’agit donc pas d’une “naturalisée” même si la joueuse sera considérée comme telle par la FIBA puisqu’elle n’a pas opté pour la nationalité “française basket” avant ses 19 ans. Ce qui est par exemple le cas de Alain Koffi chez les hommes.
Cette reconnaissance est donc survenue un peu en aval de la Coupe du monde mais Bria peut désormais rejoindre les Bleues qui sont en piste pour la qualification à l’Euro 2019. Elles ont deux matches encore au programme, l’un en Roumanie et l’autre à Charleville face à la Slovénie qui les a battues de 6 points à l’aller. Une victoire avec une marge supérieure permettrait à la France de se qualifier à coup sûr pour l’Euro (les meilleurs deuxièmes seront repêchés) et d’être tête de série lors du tirage au sort.
Bria Hartley possède à 26 ans un copieux palmarès et cet été elle a tourné à 8,5 points (30,8% à trois-points), 3,6 passes et 2,9 rebonds avec le New York Liberty dont elle est la meneuse titulaire. La Newyorkaise connait bien l’Europe pour avoir passé une saison à Sopron, en Hongrie, et deux autres en Turquie, au Mersin BBSK. Elle a terminé meilleure marqueuse du championnat turc avec 19,4 points de moyenne plus 4,9 passes décisives.
Valérie Garnier et la Franco-Américaine font actuellement pleinement connaissance puisque celle-ci a rejoint le Fernerbahçe Istanbul, l’équipe que la coach des Bleues a emmené au titre turc 2018, et elle peut ainsi la convaincre de l’utilité de la sélectionner. Le championnat national débute ce week-end.
Bria Hartley paraît a priori représenter un renfort de choix pour l’équipe de France qui a démontré à la Coupe du Monde que l’héritage de Céline Dumerc aussi bien à la mène qu’au leadership est difficile à assumer.

BRIA HARTLEY
Née le 30 septembre 1992 (26 ans) à North Babylone
Taille : 1,76m
Position : 1/2
Club 2018/2019 : Fenerbahçe (Turquie) – Club WNBA : New York Liberty

Parcours en club :
2014-2015 : Uniqa Sopron (Hongrie)
2015-2016 : Mersin (Turquie)
2017-2018 : Mersin (Turquie)
2018-… : Fenerbahçe (Turquie)

Parcours en WNBA :
2014-2016 : Washington Mystics (WNBA)
2017-… : New York Liberty (WNBA)

Palmarès : Championne de Hongrie en 2015, Championne NCAA en 2014 et 2013, Championne du Monde universitaire en 2013, Championne du Monde 3X3 en 2012, Championne du Monde U19 en 2011, Championnes U18 des Amériques en 2010

Programme de l’Équipe de France féminine lors des qualifications à l’Euro 2019
Groupe E

DatesMatchLieu (Ville – Salle)
Samedi 11 novembre 2017 à 18h30Finlande – France (44-103)Helsinki (Töölön Kisahalli)
Mercredi 15 novembre 2017 à 20h30France – Roumanie (87-45)Villeneuve-d’Ascq (Palacium)
Samedi 10 février 2018 à 17h00Slovénie – France (68-62)Celje (Gimnazija Celje – Center)
Mercredi 14 février 2018 à 20h30France – Finlande (90-40)Brest (Brest Arena)
Samedi 17 novembre 2018 à 18h00Roumanie – FranceCluj (Horia Demian Sports Hall)
Mercredi 21 novembre 2018 à 20h45France – SlovénieCharleville-Mézières (Caisse d’Epargne Arena)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. JayB35

    "… l’équipe de France qui a démontré à la Coupe du Monde que l’héritage de Céline Dumerc aussi bien à la mène qu’au leadership est difficile à assumer."

    Analyse totalement BIDON ! A la mène on a pas besoin de scorer 15pts si Myem, Ayayi, Gruda, Johannes font le taf !
    Le problème de l'Equipe de France durant la Coupe du Monde, c'est le niveau de son banc ! Quand Dumerc jouait, les titulaires pouvaient passer à travers, le banc étaient là pour rattraper le coup !
    Là ce n'est pas lus le cas !

    Alors oui Dumerc était forte mais tout le temps. Et elle pouvait compter sur une équipe bien plus forte que l'équipe de France de maintenant !

    L'équipe de France actuelle n'a pas besoin de scoring à la mène si Ayayi, Myeme, Johannes, Gruda, etc…font le taf ! Le problème est qu'en quart de final, elles n'ont pas fait le taf contre la Belgique. Et le banc n'a rien apporter.
    Certaines joueuses n'ayant même pas joué !

    C'est à en rotation intérieur que l'on a un problème, pas à la mène ! On a jouer avec un seul véritable poste 5 ! Et en lus, elle est sort du banc. Toutes les autres intérieurs sont ne sont que des 4 ayant, qui aiment jouer à 4_5 mètres du panier. On a personne de fort dos au panier !!!

Ecrire un commentaire

Archives

mai 2019
LMMJVSD
« Avr  
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements