Féminines: Le président de Montpellier suite à la mise à l’écart du coach Rachid Méziane: « Ce n’est pas totalement irréversible »

Sacha RUTARD
1
L’équipe de France féminine s’envole aujourd’hui pour la Roumanie où l’attend un match comptant pour les qualifications à l’Euro 2019. Rachid Méziane fait partie de la délégation comme assistant-coach alors qu’il a été écarté de ses fonctions de coach principal de Lattes-Montpellier pour « fait graves ». A l’issue de la parenthèse équipe de France, il va être convoqué par son président du BLMA, Frank Manna, pour un entretien préalable au licenciement le vendredi 23 novembre, ce qui est la procédure légale dans ce cas.

Sans indiquer le motif qui a amené cette décision qui ne peut être sportive puisque le BLMA est leader de Ligue Féminine et de sa poule d’Eurocup, Frank Manna précise dans le Midi Libre qu’il ne s’agit ni de harcèlement sexuel, de paris sportifs ou d’argent détourné.
«J’ai des questions à lui poser, en fonctions des réponses, j’ai deux options, soit le réintégrer, soit le licencier. J’ai été mis devant des faits qui m’ont été communiqués, d’où cet entretien dans un cadre juridique. J’aurais ensuite une réflexion lourde de conséquences et, je préfèrerai que ça se passe bien, dans l’intérêt de tout le monde. Mais ce n’est pas totalement irréversible. »
Photo: FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

décembre 2018
L M M J V S D
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements