Qualifications Coupe du Monde : Une équipe de France généreuse bouscule la Bulgarie, 77-53

Pascal Legendre
0

Les Bleus ont rempli leur mission, s’imposer à la Bulgarie à Limoges ce qui leur permet à la fois de se venger de la désillusion du match aller et de préserver leur première place dans le groupe. Par leur engagement sans faille ces Bleus majoritairement de Jeep Elite (9/12) sont dignes du maillot national !

Avant le match, le public a longuement applaudi le nom de Frédéric Forte, le président du CSP décédé le 31 décembre dernier et à qui la FFBB a voulu rendre hommage dans SA salle. Le président Jean-Pierre Siutat a remis à sa femme et à deux de ses filles présentes à Beaublanc le Ballon de Crystal, une récompense fédéral de haut rang.

Andrew Albicy, Lahaou Konate, Paul Lacombe, AmathMbaye et Matthias Lessort constituaient le cinq de départ français. Les Bleus indiquaient tout de suite aux Bulgares qu’ils comptaient rendre l’accès à leur périmètre défensif extrêmement difficile. Aussi le score était de 7-0 puis 11-3 après 3’30. Evidemment les entrées en jeu de Axel Bouteille puis de Jonathan Rousselle étaient saluées avec encore davantage de chaleur -le troisième Limougeaud, William Howard, allait apparaître dans le deuxième quart-temps. Mais les Bulgares après avoir courbé le dos refaisaient surface pour revenir à 16-17 (9e) en optimisant les failles trouvées dans la défense des Bleus (6/9 aux shoots dans le quart-temps).

Les Français repartaient ensuite à la conquête du panier Bulgare et refaisaient un nouvel écart : 32-18 (16e) sur un panier de William Howard qui évidemment enchantait Beaublanc. Comme contre la République Tchèque, cette équipe de France là faisait bloc.

A la mi-temps, onze des douze joueurs français -seul Axel Julien était encore à sec mais il se mettra au diapason un peu plus tard- avaient déjà scoré avec un maximum de 6 points pour William Howard contre cinq joueurs du côté bulgare avec 11 points œuvre de Hristo Zahariev. La marge avait un peu été réduite dans les derniers échanges pour atteindre 10 points (29-39) après 20 minutes. L’adresse à trois-points (3/13 dont 2/3 pour William Howard) faisait un peu tâche.

Alors que les Bleus paraissaient s’échapper, les Bulgares maintenaient une distance convenable (45-39, 23e). Le Bulgare est dangereux dans les tirs à plus de 6,25m ! Les Français faisaient toujours la course en tête et c’était grâce à leur générosité défensive qu’ils maintenaient le cap. Yakuba Ouattara réalisait ainsi un contre magnifique avant d’aligner un trois-points sur l’action suivante. Le Monégasque faisait ensuite chavirer le public de bonheur sur un alley oop avec une passe millimétrée de Jo Rousselle. C’était incontestablement l’homme du match avec ses jumps de feu et ses 17 points, son record en sélection.

Comme en Tchéquie, les Bleus imposaient leur puissance athlétique et les Bulgares cédaient peu à peu du terrain. 70-47, 36e. Cette fois, ils ne revenaient pas.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

décembre 2018
L M M J V S D
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements