LFB: Lattes-Montpellier, une curieuse lanterne rouge

Sacha RUTARD
0

Lattes-Montpellier apparait actuellement à la dernière place de la Ligue Féminine. C’est un trompe l’oeil car le BLMA n’a joué que 5 matches alors que 7 équipes en ont joué 7. Il en demeure pas moins qu’il n’a que 2 victoires à son actif et que c’est rare qu’il affiche une telle disette à ce moment de la saison.

Les filles de Thibaut Petit viennent d’échouer à domicile face à La Roche Vendée, 74-78, et l’entraîneur belge lâche dans Le Midi Libre:

“Nous ne pouvons pas nous permettre d’encaisser 78 points à domicile. Il y a au moins 15 points de trop au final, des fondamentaux défensifs n’ont pas été respectés. Certaines ne répondent pas à nos attentes… A chaque fois que l’on pouvait creuser un tout petit écart, il y avait un coup de sifflet des arbitres qui nous empêchait de le faire… Il faut continuer à travailler, essayer de trouver un équilibre et l’on va finir par y arriver…”

Comme excuse, le BLMA peut avances les absences de Ana Dabovic, Ana-Maria Filip et Marie Mbuyamba. Trois joueuses ont ainsi passé plus de 31 minutes sur le terrain dont Julie Allemand qui en 35′ a réalisé un double double: 15 points et 10 passes. C’est surtout à trois-points que les Héraultaises ont pêché avec un très faible 10/40 dont un 0/8 pour Cheyenne Parker. En face, l’Américaine Tiffany Clarke s’est régalée avec 21 points et 27 d’évaluation.

Le BLMA va certainement remonter au classement mais de là à revenir d’ici la fin de la saison régulière à hauteur de Basket Landes, qui en est à 7/7, et de Bourges à 5/5…

Photo: Romane Bernies (FIBA)

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

janvier 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements