8e de finale de BCL – Le Mans 74, Bologne 74: Tout reste à faire

Sacha RUTARD
0

Avec un score de parité à 74, tout reste à fait entre Le Mans et Segafredo Virtus Bologne sauf que ce sont les Italiens qui auront l’avantage du terrain au retour.

Ces Italiens qui ont d’ailleurs mené l’essentiel de la rencontre à Antarès avec le meneur américain Tony Taylor (1,83m, 28 ans), passé par Strasbourg en 2016, comme joueur le plus efficace: 13 points et 20 d’évaluation. Ils ont cependant pêché dans l’adresse à trois-points (4/21) et le rebond (35-46).

Deux Manceaux ont porté sur leurs épaules leur équipe en attaque: le nouvel Américain Kendrick Ray (21 points, 5 rebonds, 4 passes) et Valentin Bigotte qui a prouvé que sa valeur nationale peut s’exporter (25 points à 10/14 aux shoots, 8 rebonds). Ce qui peut laisser de l’espoir au Mans? Antoine Eito, Jonathan Tabu, Terry Tarpey et surtout… Michael “Juice” Thompson n’ont pas marqué un seul point avec 11 tirs ratés pour le quatuor.

Photo: Kendrick Ray (Le Mans, FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juin 2020
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements