Entre deux LNB ProA

CSP Limoges : faut-il s’inquiéter pour DaShaun Wood?

woodLe Populaire fait régulièrement un état des lieux pertinent du CSP et c’est le cas dans sa livraison de ce matin. Matthieu Marot détaille poste par poste « les carences du Limoges CSP ».

Au rayon des meneurs DaShaun Wood (1,85m), l’homme au bandeau banc, est en première ligne des accusés.

« Il devait être le joueur capable de sublimer ce CSP sans grande star. Celui susceptible de lui faire gagner des matches mal embarqués. Mais pour le moment DaShaun Wood ne répond pas à toutes les attentes placées en lui. Il donne l’impression de ne pas avoir toutes les cannes qui ont fait de lui un joueur majeur du championnat lors de son époque mancelle ».

Le journaliste du Popu évoque la saison 2013-14 lorsque le natif de Detroit fut reconnu par ses pairs et le panel de représentants des médias comme le meneur numéro 1 de la Pro A devant Antoine Diot et Andrew Albicy et le troisième au scratch des joueurs étrangers après Randal Falker et AJ Slaughter.

De fait, ses stats ont régressé depuis. Son évaluation de 13,5 au Mans était passée à 11,2 à Cholet et se fige après quatre matches à Limoges à 9,3 avec un très insuffisant 6/22 à trois-points, pourtant l’une de ses armes favorites.

Il ne s’agit peut-être -sinon probablement- que d’une question de mise en jambes. DaShaun Wood n’est pas du genre à décevoir les espoirs mis en lui. Un exemple : pour son retour à Antarès, il y a un an, il s’était montré longtemps discret, peu adroit. Et puis, dans le money time, il avait mis les paniers assassins en se frappant la poitrine de contentement. Wood n’a jamais eu peur de prendre les shoots de la gagne. Au bilan de ce soir-là, presque un triple double : 12 points (à 3/11 seulement), 10 passes et 7 rebonds et une victoire de Cholet de 10 points (79-69).

Difficile de croire qu’à 31 ans DaShaun Wood soit cramé. Disons que c’est un diesel. Mais c’est vrai que le CSP a besoin d’un meneur à 100% s’il ne veut pas broyer du noir tout au long de l’hiver.

Offre spéciale Noël - Basket Europe, choisissez votre cadeau
Commentaires   |  1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Alainhollywood dit :

    Le popu fait des "états des lieux pertinents", pour ça on peut souligner le travail de son journaliste Matthieu Marot qui à mon avis est promis à un bon avenir