LNB News Pro B

Pro B : Xavier Corosine et DeQuan Jones, les grands oubliés du All-Star Game

Les showmen sont de sortie à l’approche du All-Star Game ! La 13e journée de Pro B a été marquée par deux performances de haut rang hier soir, de la part du Boulonnais Xavier Corosine et du Lillois DeQuan Jones.

Triple vainqueur du concours à 3-points au All-Star Game LNB (2011, 2012, 2013), l’ancien sniper de la JSF Nanterre Xavier Corosine s’est rappelé au bon souvenir de Bercy en claquant un incroyable 8/8 à 3 points qui a permis à Boulogne-sur-Mer de décrocher la victoire sur le parquet de Vichy-Clermont (85-96). Les Boulonnais, bons derniers jusque là (4v-9d), évoluaient sous les ordres de leur nouveau coach, Olivier Bourgain (ex-manager général du club), trois jours après l’éviction de Germain Castano, entraîneur de l’équipe première depuis 8 saisons.

Cette année encore, c’est le magicien allemand Heiko Schaffartzik qui défendra fièrement les couleurs de la JSF et remettra son titre en jeu. Il sera opposé à Klemen Prepelic, Rémi Lesca et John Roberson. Nul doute que Xavier Corosine, 31 ans, aurait été un concurrent de choix, lui qui tourne actuellement à 43,5% dans l’exercice, sa meilleure moyenne sur la saison depuis 2009-2010 (46,6%), en Pro B avec Nanterre, aux côtés d’un certain Evan Fournier (4,5 pts en 12 minutes en moyenne par match).

Le résumé du match avec 5 des 8 paniers à 3 points de Xavier Corosine

L’autre performance XXL de la journée nous vient du meilleur marqueur lillois DeQuan Jones (17,1 pts par match) qui commence à se bâtir une solide réputation en matière de show-time depuis le début de saison.

Passé par le Magic d’Orlando en 2012-2013 (63 matchs disputés, 17 débutés pour 3,7 pts de moyenne), l’ailier américain est doté de qualités athlétiques hors-norme pour la Pro B et en fait profiter le public lillois avec des actions ultra-spectaculaires. S’il n’a pu empêcher la défaite du LMBC hier contre l’épatante formation de Charleville-Mézières (70-76), solide 2e du championnat (10v-3d), DeQuan Jones a livré sa meilleure prestation individuelle cette saison avec 30 points (12/20 au tir), 7 rebonds, 4 passes et quatre contres monumentaux (32 d’évaluation).

En plus de ses quatre scotchs en haute altitude, le n°11 lillois a illuminé la deuxième mi-temps avec trois dunks monstrueux qui ont fait chavirer le Palais Saint-Sauveur.

Alors que la LNB a opté pour son coéquipier meneur Deonte Burton pour faire le show demain soir au concours de dunks, DeQuan Jones a confirmé hier qu’il avait tout à fait le niveau pour rivaliser avec Abdoulaye Loum, Micah Downs et Bandja Sy, ce dernier demeurant toujours incertain.

Les highlights de DeQuan Jones face à Charleville-Mézières

Offre spéciale Noël - Basket Europe, choisissez votre cadeau
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *