Pro B : Nantes écrabouillé à Boulazac

J Durand
0

Il n’aura fallu qu’une mi-temps au BBD pour prendre la mesure de l’Hermine de Nantes dans cet acte I de la finale des Playoffs d’accession. Vainqueurs 79-64 après avoir compté 25 longueurs d’avance à la pause, les Boulazacois auront l’occasion de rafler la mise dès jeudi soir au complexe Mangin-Beaulieu dans cette série au meilleur des trois manches.

Le BBD tout feu tout flamme

Comme Claude Bergeaud l’avait annoncé au micro de David Cozette avant la rencontre, c’est la défense qui a fait la différence dans ce premier choc entre les deux finalistes des Playoffs de Pro B. Et à ce petit jeu, les Nantais sont tombés sur un os, dépassés dès la première minute de jeu par un mur qui n’a laissé filtrer que 18 petits points en première mi-temps.

Portés par un Palio en ébullition, les Boulazacois ont pris la mesure de leurs homologues dès la première action, lorsqu’Arnaud Kerckhof a envoyé le showman Jarvis Williams au alley-oop. Par la suite, Alexis Tanghe s’est attelé à faire gonfler l’écart en réalisant une entrée en jeu époustouflante (13 points, 5/5 au tir en première mi-temps). Sur son 3e panier à 3 points de suite, l’ancien bressan a porté la marque à 37-16 avant que Jarvis Williams n’en remette une couche avec un alley-oop, servi cette fois par Jérôme Sanchez. Après 20 minutes de jeu, le constat est sans appel, Nantes est passé à côté de sa première mi-temps, à l’image de son zéro pointé à 3 points sur 11 tentatives (6/12 pour le BBD), se retrouvant relégué à 25 points des locaux (43-18).

Nantes à l’orgueil

Nantes a repris des couleurs au retour des vestiaires avec une adresse extérieure retrouvée. Valentin Bigote a notamment claqué deux paniers en tête de raquette en transition, suivi peu après par le vaillant Vafessa Fofana, auteur d’un coast-to-coast pour ramener son équipe sous la barre des 20 points (51-34). Relégués à 59-43 à 10 minutes du terme après un énorme tomar de Laurence Ekperigin (59-43), les Nantais, fidèles à leur campagne de Playoffs, n’ont rien lâché, mais n’ont jamais passé réussi à passer sous la barre des 15 points malgré tous les efforts de Kwaiman Mitchell. Stéphan Gauthier, Alexis Tanghe et Jérôme Sanchez ont fait feu à 3 points en guise de bouquet final.

« C’était très important de faire un bon début de match, on savait que défensivement il fallait rentrer direct dans le match, parce que ça faisait une semaine qu’on n’a pas joué. On s’est mis dans le rythme en faisant des stops, en les empêchant de marquer à 3 points en première mi-temps. Ça nous a lancé pour la deuxième, après on a déroulé », a réagi Alexis Tanghe, facteur X avec 19 points (6/8 au tir, 17 d’éval) au micro de SFR Sport.

Le dernier 3 points d’Alexis Tanghe, MVP du match

Si Nantes a montré un meilleur visage après le repos, il faudra sortir de le grand jeu pour faire mordre la poussière à ce BBD et son effectif pléthorique, jeudi soir au complexe Mangin-Beaulieu à partir de 18h45.

Leave a Reply

Archives

mai 2018
L M M J V S D
« Avr    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements