Entretien: Chantal Julien, la pionnière de l’arbitrage

Pascal Legendre
1

Chantal Julien est une pionnière. Sa carrière d’arbitre l’a amené à vaincre le sexisme et à officier au plus échelon mondial. Elle est aujourd’hui la responsable des arbitres français de haut niveau et aussi superviseur à la Fédération Internationale.

Une interview sans langue de bois pour faire découvrir l’arbitre qu’elle fut et nous emmener dans les arcanes de l’arbitrage français et européen.

A mettre entre les mains de toutes les jeunes femmes pour savoir que tout est possible !

Il y a deux parties à l’interview (partie 2 ici).

Vous avez fait partie de l’épopée de Challes Basket mais vous avez quitté le club un peu trop tôt pour être de l’équipe qui a gagné le championnat de France en 1992 et fait le Final Four de la Coupe des Champions (l’Euroleague d’aujourd’hui) l’année suivante ?

Lorsque Challes a été champion de France, j’étais à Dijon. Je suis partie en 1990 juste avant les arrivées de (Vladislav) Lucic et (Vadim) Kapranov. J’ai fait un an à Dijon et puis deux à Tarbes, qui était en 1B et on est monté en 1A, la Ligue Féminine d’aujourd’hui. Et après j’ai arrêté.

Vous aviez fait vos débuts dans l’arbitrage en 1988 pour dépanner votre club. Vous avez mené les deux de front. Ce n’était pas trop dur ?

(Sourire) Si ! A ce moment-là, ma tête et mon cœur étaient plus sur le jeu que sur l’arbitrage mais ça m’a aidé. A cette époque-là, pour l’arbitrage, il fallait passer des sortes de concours trois années de suite. Ils prenaient les tant de premiers pour passer au niveau suivant. Et les trois fois je me suis retrouvée dans les premières sans rien faire de particulier.

C’était le fait de jouer en professionnelle et de connaître l’application des règles ?

Oui, pour moi l’arbitrage c’était très simple, les décisions étaient très bonnes, il n’y avait que les gestes qui n’étaient pas très bons. La façon de lire le jeu était très bonne car je l’analysais comme une joueuse et pas comme un arbitre. Ça a plu et ça m’a fait monter très vite. Si bien que dès la fin de la première année à Tarbes, j’aurais pu arbitrer en Ligue Féminine. Et il se trouvait qu’avec mon club de Tarbes où j’avais un contrat de deux ans, on montait en Ligue Féminine. J’ai demandé à la Fédération de me laisser une dernière année pour jouer en Ligue Féminine. Vous savez ce que c’est, quand on monte avec une équipe, on aime bien continuer pour connaître la division du dessus. Je me suis engagées avec la Fédération et le club pour dire que je faisais ma dernière saison avec Tarbes. Et à l’issue de cette dernière année, j’ai arbitré en Ligue Féminine.

Y a-t-il beaucoup de cas de joueuses de Ligue Féminine ou de joueurs de Pro A qui sont devenus arbitres de haut niveau ?

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Date d'expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Renseigner uniquement les deux chiffres du mois (ex : février -> 02)
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Renseigner uniquement les deux chiffres de l'année (ex : 2018 -> 18)
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Un soucis de technique pour le paiement ? Rendez-vous sur notre boutique en ligne
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider

Photo: FIBA et FFBB

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. OscarAbine

    Y'a pas à dire, c'est quand même mille fois plus intéressant de lire une interview posée de la cheffe des arbitres que les sempiternelles complaintes, de commentateurs comme de coachs, joueurs ou présidents, sur les "erreurs d'arbitrage" alors que tout ce beau monde oublie un tantinet ses propres erreurs…
    Intéressante interview, indeed !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements