Savo Vucevic (Bourg-en-Bresse) : « On n’avait pas de patron sur le terrain »

Dylan De Abreu
0

Hier soir à Ekinox, Bourg-en-Bresse s’est incliné face à Nanterre 89-78 dans le cadre de la 28e journée de championnat. Après la rencontre, l’entraîneur bressan, Savo Vucevic a regretté le fait que la majeure partie de son équipe n’ait pas été au rendez-vous.

« Nanterre a été meilleur ce soir. Les joueurs qui ne jouent pas beaucoup en général ont fait la différence ce soir à l’image de Jamal Wilson et Justin Edwards. Dans les moments clés on n’avait pas de patron sur le terrain. C’est la meilleure équipe qui a gagné. On a raté beaucoup, beaucoup de shoots ouverts alors que nous sommes une équipe qui a besoin de scorer. Quand on est à moins de 50% ça devient très difficile. Ce soir, à part Youssou NDoye, qui a profité d’une défense agressive sur les postes extérieurs pour avoir beaucoup d’espace, on a peut-être eu deux joueurs qui étaient à la hauteur de ce match, mais ce n’est pas beaucoup. Cette défaite fait mal, on était en playoffs jusqu’à ce soir. »

L’ancien entraîneur de l’AS Monaco a quitté la rencontre énervé voulant dire leurs quatre vérités aux arbitres, mais c’est finalement en conférence de presse qu’il a donné son avis sur la prestation du corps arbitral.

“Je suis le coach le plus correct en France. Je ne conteste pas la victoire de Nanterre et je félicite cette équipe. Mais je ne peux pas accepter que d’un côté il n’y ait pas d’avertissement alors qu’on rentre sur le terrain, qu’on gesticule et que de l’autre, lorsque je lève les bras pour la première fois du match,  je prends une technique. C’est une question d’équilibre, de respect. J’ai été arbitre et je ne veux pas qu’il y ait de problème dans le basket. Mais je veux que l’on me respecte.”

Photo : Jacques Cormareche

Leave a Reply

Archives

avril 2018
L M M J V S D
« Mar    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2016 - 2017
Boutique Magazines et Abonnements